• ★ Actuallités Diverses ★

     

     

  • La lutte impitoyable pour le pouvoir s’appuie sur l’abolition ...

    | kla.tv/15526

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  •  

    Image associée

     

    Big Pharma et Microsoft s’associent dans le cadre de l’alliance  » id2020  » qui combinera la vaccination et les puces implantables pour créer votre identité numérique
    sentinellesaps.com


    L’Alliance ID2020, comme on l’appelle, est un programme d’identité numérique qui vise à « tirer parti de l’immunisation » pour insérer de minuscules micro-puces dans le corps des gens. En collaboration avec l’Alliance mondiale pour les vaccins et la vaccination, également connue sous le nom de GAVI, le gouvernement du Bangladesh et divers autres  » partenaires gouvernementaux, universitaires et humanitaires « , l’Alliance ID2020 espère introduire cette marque de la bête afin de surveiller chaque être humain vivant sur Terre.

    Les grandes sociétés pharmaceutiques s’associent officiellement à l’industrie de la technologie pour jumeler l' » immunisation  » à la biométrie numérique, ce qui signifie que les humains seront bientôt dotés d’une puce électronique, suivis et contrôlés par une matrice d’identification mondiale.

    Depuis des années, nous observons le fondateur de Microsoft, Bill Gates, aujourd’hui retraité de l’entreprise qu’il a fondée, utiliser ses milliards pour offrir des  » vaccinations gratuites  » aux habitants des pays du tiers monde. Aujourd’hui, Bill est devenu partenaire fondateur d’une autre entreprise, l’Alliance ID2020, dont l’objectif est de donner à chaque être humain sur Terre un identifiant numérique. Comment envisagent-ils de réaliser cet exploit ? En combinant les vaccinations obligatoires avec des puces implantables. C’est génial, n’est-ce pas ? « Et bientôt au théâtre près de chez vous », comme le dit l’adage.

    Et elle fit que tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, reçussent une marque sur leur main droite ou sur leur front, et que personne ne pût acheter ni vendre, sans avoir la marque, le nom de la bête ou le nombre de son nom. C’est ici la sagesse. Que celui qui a de l’intelligence calcule le nombre de la bête. Car c’est un nombre d’homme, et son nombre est six cent soixante-six.

    Apocalypse 13:16-18
    Vous savez maintenant ce que Bill Gates et son épouse Melinda ont vraiment fait au cours des dix dernières années, en voyageant dans des pays tiers et en vaccinant gratuitement les pauvres indigènes opprimés. Ces  » vaccinations gratuites  » étaient des recherches et un laboratoire d’essais vivants pour effectuer les expériences nécessaires à la formation de ID2020.

    Et comme vous le verrez aujourd’hui, cet hybride impie de vaccinations et de puces implantables est déjà en cours au Bangladesh, bientôt à Boston. Une page du site Web de la Fondation Gates indique que Bill et Melinda ont jusqu’à présent investi plus de 2,5 milliards de dollars dans ce projet, sans qu’aucune fin ne soit en vue. L’homme qui a mis le monde derrière un ordinateur personnel peut-il maintenant mettre une puce de vaccination à puce électronique dans la population mondiale ? Bill Gates est absolument certain qu’il peut le faire et qu’il est en bonne voie d’atteindre cet objectif.

    Que personne ne vous séduise d’aucune manière; car il faut que l’apostasie soit arrivée auparavant, et qu’on ait vu paraître l’homme du péché, le fils de la perdition, l’adversaire qui s’élève au-dessus de tout ce qu’on appelle Dieu ou de ce qu’on adore, jusqu’à s’asseoir dans le temple de Dieu, se proclamant lui-même Dieu. .

    2 Thessaloniciens 2:3,4
    Nous vous mettons en garde à ce sujet depuis 10 ans, et c’est ce qui se passe maintenant. Êtes-vous prêt pour la suite ? J’espère que vous l’êtes. Continuez à chercher cette espérance bénie, et Dieu merci, elle précède le temps de la détresse de Jacob. Si seulement mon ami Carl Sanders, l’homme qui a été le premier à révéler les rouages de l’équipe qui a créé la puce RFID, avait vécu assez longtemps pour voir ce jour.



    Les vaccins sont maintenant utilisés pour recueillir les identités biométriques de tout le monde ; Big Brother fusionne avec Big Pharma.

    DE NATURAL NEWS : L’Alliance ID2020, comme on l’appelle, est un programme d’identité numérique qui vise à « tirer parti de l’immunisation » pour insérer de minuscules micro-puces dans le corps des gens. En collaboration avec l’Alliance mondiale pour les vaccins et la vaccination, également connue sous le nom de GAVI, le gouvernement du Bangladesh et divers autres  » partenaires gouvernementaux, universitaires et humanitaires « , l’Alliance ID2020 espère introduire cette marque de la bête afin de surveiller chaque être humain vivant sur Terre.

    Tout comme les bovins sont marqués avec des marques auriculaires, cette alliance mondialiste veut que tous les humains soient « vaccinés » avec des puces de pistage numériques qui créeront un système de surveillance transparent pour le Nouvel Ordre Mondial afin de gérer les populations du monde avec facilité.

    « NOUS METTONS EN ŒUVRE UNE APPROCHE PROSPECTIVE DE L’IDENTITÉ NUMÉRIQUE QUI DONNE AUX INDIVIDUS LE CONTRÔLE DE LEURS PROPRES RENSEIGNEMENTS PERSONNELS, TOUT EN CONTINUANT À DÉVELOPPER LES SYSTÈMES ET PROGRAMMES EXISTANTS « , DÉCLARE ANIR CHOWDHURY, CONSEILLER POLITIQUE CHEZ A2I, LE  » PROGRAMME D’ACCÈS À L’INFORMATION  » DU GOUVERNEMENT DU BANGLADESH.

    « Le gouvernement du Bangladesh reconnaît que la conception de systèmes d’identité numérique a des implications considérables pour l’accès des individus aux services et aux moyens d’existence, et nous sommes impatients d’être les premiers à adopter cette approche,  » ajoute-t-il.

    Bien que les terrains d’essai du programme ID2020 se trouvent principalement dans le Tiers-Monde, le groupe dit qu’il travaille aussi maintenant avec les gouvernements ici aux États-Unis pour commencer à vacciner les gens par micro-puce.

    AUSTIN, AU TEXAS, PAR EXEMPLE, LA POPULATION SANS-ABRI EST MAINTENANT EXPLOITÉE COMME COBAYE COLLECTIF POUR LE PROGRAMME DE VACCINATION PAR MICROPUCE DE L’ID2020, QUI, SELON LE GROUPE, AIDERA À « AUTONOMISER » LES SANS-ABRI EN LEUR DONNANT SOI-DISANT « CONTRÔLE » SUR LEURS DONNÉES PERSONNELLES.

    « La ville d’Austin, ID2020, et plusieurs autres partenaires collaborent avec les sans-abri et les prestataires de services qui s’engagent avec eux pour développer une plate-forme d’identité numérique basée sur une chaîne de blocs appelée MyPass pour permettre aux sans-abri de disposer de leurs propres données d’identité, » écrit Chris Burt pour BiometricUpdate.com.


    ID2020 est également en train de vacciner des réfugiés avec ses deux premiers programmes pilotes, iRespond et Everest, au moyen d’une puce électronique. Selon les rapports, iRespond a  » améliorer la continuité des soins  » pour plus de 3 000 réfugiés recevant des traitements médicamenteux pour des maladies chroniques. Everest, d’autre part, a « aidé à fournir l’accès à des subventions énergétiques critiques et à une gamme de services supplémentaires avec des identités numériques sécurisées et centrées sur l’utilisateur, sans avoir recours à un téléphone intelligent », écrit Burt.

    Tout cela prépare le public à un éventuel mandat de vaccination par micro-puce, qui sera nécessaire pour chaque individu afin d’acheter et de vendre des biens. Chowdhury l’a ouvertement admis en déclarant que les systèmes d’identité numérique seront nécessaires pour  » l’accès des individus aux services et aux moyens de subsistance « .

    En d’autres termes, la Bible a raison : Un système d’identification global est en cours d’élaboration et sera éventuellement nécessaire pour que les gens puissent fonctionner dans la société et, en fin de compte, survivre. Sans ces micropuces dans leur corps, les gens ne seront pas en mesure de travailler, encore moins de manger, et tout cela se passe sous nos yeux.

    N’oubliez pas que l’ID2020 fait partie de ce que l’on appelle le « REAL ID », qui sera bientôt nécessaire pour ceux qui souhaitent voyager. REAL ID sera également utilisé comme méthode détournée pour mettre en œuvre des politiques de vaccination obligatoire pour les adultes.

    Notre Manifeste | ID2020

    Nous croyons que la capacité de prouver son identité est un droit humain fondamental et universel. Les partenaires de l’Alliance ID2020 définissent conjointement les exigences fonctionnelles, influençant le cours de l’innovation technique et offrant une voie vers l’interopérabilité technique, et donc la confiance et la reconnaissance.

    L’Alliance ID2020 est un partenariat public-privé qui s’engage à améliorer la vie des utilisateurs grâce à une identité numérique centrée sur l’utilisateur, portable et protectrice de la vie privée. Le Sommet de cette année, convoqué par ID2020 Alliance, a réuni des leaders et des innovateurs dans le domaine pour discuter des exigences techniques et non techniques afin de produire une feuille de route collective qui nous mène vers une large adoption de la  » bonne  » identité numérique pour tous.

    Traduit par: SENTINELLE SAPS


    Sur le même thème

    Le Pape lancera l'an prochain un pacte mondial pour l'éducation
    Le Pape François invite les dirigeants mondiaux et les jeunes à se réunir au Vatican le 14 mai 2020 pour un événement intitulé "Réinventer l'Alliance éducative mondiale".

    Dans "Vatican"

    La marque de la bête ou le sceau de Dieu
    Voici une série de 8 enseignements sur la marque de la marque de la bête. 1. Le langage de l'Apocalypse 2. La bête ... et l'autre bête 3. Les passages bibliques sur la marque 4. Le front et la main droite 5. La marque ou le sceau ? 6. L'image…

    Slash monde sans cash
    Et elle fit que tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, reçussent une marque sur leur main droite ou sur leur front, et que personne ne pût acheter ni vendre, sans avoir la marque, le nom de la bête ou le nombre de son nom. C'est ici…

    Tagged: Alliance ID2020 Big Pharma fichage biométrique ID2020 Marque de la Bête Micro-puce Microsoft Puce RFID Vaccinations

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • Les scientifiques de la NASA mettent en garde contre la « tempête parfaite » alors que les rayons cosmiques atteignent un niveau record – la Terre fait face à une mini ère glaciaire

    Le minimum solaire est bel et bien là, après que les scientifiques aient enregistré un niveau record de rayons cosmiques, ce qui signifie que la Terre pourrait faire face à un « mini âge glaciaire ». 

    Avertissement d’un MINI AGE-DE-GLACE alors que le minimum solaire atteint UN PIC – ‘C’est la TEMPETE PARFAITE’ !

    Il y a une dizaine d’années, les scientifiques ont remarqué un niveau record de rayons cosmiques – des rayons qui proviennent de l’espace profond, à ne pas confondre avec les rayons solaires. Aujourd’hui les scientifiques ont remarqué que ces rayons cosmiques sont de nouveau à la hausse alors que le Soleil va de plus en plus vers un minimum solaire. Le Soleil suit des cycles d’environ 11 ans où il atteint un maximum solaire puis un minimum solaire. 

    Lors d’un maximum solaire, le Soleil dégage plus de chaleur et présente alors des taches solaires. La diminution de la chaleur dans un minimum solaire est due à une diminution des ondes magnétiques. 

    Moins d’ondes magnétiques signifie que le Soleil est légèrement moins chaud, et les experts s’attendent à ce que le minimum solaire devienne encore plus important avant qu’il ne reparte à la hausse. 

    Avec moins d’ondes magnétiques provenant du Soleil, les rayons cosmiques, eux, pénètrent plus facilement dans l’atmosphère terrestre et sont plus visibles pour les scientifiques. 

    Bien que les rayons cosmiques aient peu d’effets sur notre planète, l’une des raisons pour lesquelles les scientifiques les surveillent est de pouvoir observer à quel moment le Soleil a atteint son minimum solaire. 

    Commentaire : Peu d’effets ? En fait des scientifiques, dans plusieurs études, ont trouvé des preuves qui lient les rayons cosmiques à l’augmentation des tremblements de terre et à l’activité volcanique. 

    Désormais, alors que les rayons cosmiques atteignent des sommets sans précédent, les scientifiques savent que le Soleil est sur le point d’entrer dans une période de refroidissement prolongée.

    Le site de prévision cosmique Space Weather indique : « Les moniteurs à neutrons au sol et les ballons à rayons cosmiques en haute altitude enregistrent une nouvelle augmentation des rayons cosmiques. ». 

    « Le moniteur à neutrons d’Oulu, en Finlande, qui effectue des mesures depuis 1964, rapporte des niveaux en avril 2019 inférieurs de quelques pour cent par rapport au maximum de 2009. 

    « Que se passe-t-il ? La réponse est « minimum solaire ». Pendant la phase basse du cycle solaire de 11 ans, le champ magnétique solaire et le vent solaire s’affaiblissent.

    © Getty
    L’activité solaire diminue lors d’un minimum d’ensoleillement.

    « Les rayons cosmiques pénètrent plus facilement à l’intérieur du système solaire. En 2009, le Soleil a connu le minimum solaire le plus important depuis un siècle. Les rayons cosmiques atteignant la Terre ont alors fait un bond, de manière intrinsèque. 

    « Dix ans plus tard, le minimum solaire est de retour avec un nouvel affaiblissement du champ magnétique solaire et du vent solaire. Encore une fois, c’est la  » tempête parfaite  » ». 

    « Un groupe d’experts dirigé par la NOAA et la NASA a récemment prédit que le minimum actuel atteindrait un nadir à la fin de 2019 ou en 2020, atteignant probablement le minimum record de 2009. » 

    La dernière fois qu’un minimum solaire prolongé a été en vigueur, c’était le minimum de Maunder, avec sept décennies de temps glacial, période qui a commencé en 1645 et s’est poursuivie jusqu’en 1715, alors que les taches solaires étaient extrêmement rares.

    Au cours de cette période, les températures ont chuté de 1,3 degré Celsius à l’échelle mondiale, ce qui a raccourci les saisons et entraîné des pénuries alimentaires dans ce qu’on a appelé une « mini ère glaciaire ». 

    Vencore Weather, un site météorologique, explique : « On sait qu’une faible activité solaire a des conséquences sur le temps et le climat de la Terre et qu’elle est également bien corrélée à une augmentation des rayons cosmiques qui atteignent la partie supérieure de l’atmosphère. 

    « Notre Soleil sans tache est un signe que le prochain minimum solaire approche et qu’il y aura de plus en plus de jours sans taches solaires au cours des prochaines années. » 

    Traduction Sott.net – Source : Sean Martin Express

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique