•  

    LE CODE BABYLONE
     
     
     
    Source: Pleins Feux sur l’Heure Juste

    Le Code Babylone est la clé pour comprendre l’arrivée d’un seul système économique, gouvernemental et religieux mondial.

    L’ensemble de notre planète a des convulsions à cause des changements massifs à venir à nos systèmes économiques, politiques et religieuses. 

    Regardez les nouvelles à la télévision et les médias sociaux ; Des millions de gens sont tout simplement dépassés par les événements ; C’est comme si notre inconscience collective était infectée par la crainte et le désespoir.

    Les images des terroristes de l’État Islamique d’Irak et du Levant (ISIS) portant des robes noires et des masques et décapitant des journalistes et des femmes innocentes dans leur tentative d’établir un nouveau califat islamique sont vraiment horribles et barbares.  En réponse à cette menace terroriste d’une secte religieuse islamique extrême, le Pape François, le Vatican et un nombre croissant « d’églises évangéliques » demandent une religion mondiale plus inclusive où toutes les confessions se confondent.

    Les nouvelles économiques sur la faillite potentielle de la Grèce faisant défaut sur ses emprunts et la pratique croissante des « renflouements bancaires » où les banques peuvent maintenant saisir les dépôts de l’homme commun afin de payer leurs dettes, menacent de se déplacer à travers l’Union Européenne comme des dominos et éventuellement vers les États-Unis.  Pour éviter la possibilité d’un effondrement économique mondial, un Nouvel Ordre Économique International est mis en mouvement dans lequel le dollar ne sera pas la monnaie mondiale de facto, mais, quelque chose comme la proposition des nations du BRICS (Brésil, Russie, Inde et Chine) qui ont proposé un panier de monnaies concurrentes, ce qui constituerait une nouvelle monnaie mondiale.

    Simultanément, le Danemark est en voie de devenir la première société sans argent liquide dans le monde, alors que le gouvernement propose de nouvelles lois qui permettront aux détaillants de refuser les paiements en espèces.

    Déjà un tiers de la population utilise l’application Danske Bank appelée MobilePay, qui relie votre téléphone portable aux téléphones des autres utilisateurs et vous permet de confirmer les paiements d’un simple effleurement sur l’écran de votre téléphone intelligent.  Au Royaume-Uni, les technologies sans argent liquide comme Paym et, aux États-Unis, Google Wallet permettent aux gens d’acheter et de vendre sans argent liquide.  Le Danemark, la Suède, la Norvège, la Finlande et l’Islande sont désormais les leaders mondiaux dans les paiements sans argent, des plus petits jusqu’aux plus gros achats.  Cinq des six plus grandes banques suédoises fonctionnent maintenant avec des branches sans argent et certaines prédisent que le pays pourrait devenir totalement sans argent en 2030.

    De toute évidence, d’autres pays à travers le monde, y compris les États-Unis, se déplacent rapidement vers un système économique mondial sans argent.  La dernière étape serait l’utilisation d’une sorte de puce électronique ou d’une nano-puce implantée … et personne ne pourrait acheter ni vendre sans cette technologie.

    En regardant toutes ces crises, un thème commun semble se dessiner : Les «solutions» mises en œuvre et proposées contiennent tous les éléments de la mondialisation et de la création d’une sorte de nouvel ordre économique, politique et religieux mondial.

    C’est comme si l’histoire se répétait, car, il y a des milliers d’années, l’humanité avait tenté de faire face à des problèmes similaires en créant une première mondiale avec une seule religion, un seul gouvernement et une seule économie à la Tour de Babel dans l’ancienne Babylone, fondée par Nimrod. 

    L’ancienne Babylone était une société mondialiste construite sur des sciences, des technologies et des systèmes spirituels mystérieux, mais réels, qui avaient été transmis depuis des milliers d’années par une prêtrise secrète.  Voilà la raison pour laquelle ce n’est pas par hasard qu’un système commercial et économique babylonien appelé la Babylone Mystérieuse doit revenir selon les prophéties, dans Apocalypse 17:5.

    Bien que j’aie fait des recherches sur Babylone pendant de nombreuses décennies, j’ai commencé la poursuite la plus intense de ma vie, il y a environ cinq ans et demi, lorsque je me suis associé à Troy Anderson, journaliste candidat au prix Pulitzer, pour déchiffrer le système de codage ancré dans la Tour de Babel et mis en œuvre aujourd’hui par une prêtrise secrète qui envisagent de restructurer radicalement notre société en se fondant sur les « Religions du Mystère » de l’ancienne Babylone. Nous croyons avoir découvert certains de ces « mystères », qui peuvent expliquer ce qui se passe dans les coulisses mondiales aujourd’hui.  Nous avons coécrit le résultat de nos recherches dans un nouveau livre qui sort en octobre et qui est appelé Le Code Babylone.

    Nos recherches ont mis au jour un système de codage secret transmis par des sociétés secrètes qui ont l’intention de recréer l’unique religion mondiale, l’unique système économique mondial et l’unique gouvernement mondial développé par Nimrod et enregistré dans Genèse 11.  Cette élite secrète a transmis ce code prophétique et ses enseignements occultes en Égypte, à Rome, en Chine, en Europe et aux États-Unis.  Nos recherches ont permis de découvrir les secrets des anciens rois-dieux qui gouvernaient autrefois les plus puissants empires du monde.  En fait, l’ancienne super-civilisation pré-diluvienne, l’Atlantis, a fourni la science et la technologie qui a permis à l’ancienne Babylone de prospérer et, alors que beaucoup de gens dans les soi-disant niveaux les plus élevés de notre société ridiculisent de telles idées, des hommes et des femmes qui compromettent ce qu’Aldous Huxley appelait l’élite scientifique ou technocrate, qui dirigent actuellement notre système mondial, ont toujours été des étudiants avides des sciences, des géopolitiques et des structures gouvernementales de l’Atlantis, grâce principalement à la lecture des écrits du philosophe grec Platon.

    Sur le plan culturel mondial, les classes inférieures, la classe moyenne et les classes de gestion, qui comprennent les premiers ministres, les présidents, les sénateurs, les PDG,  les scientifiques et les professeurs d’université sont démunis face à ce qui se passe vraiment parce qu’ils souffrent d’une myopie conçue socialement et ils ne peuvent pas relier les points parce que leurs cerveaux ont été programmés dès la jeunesse à être un cerveau gauche dominant.  Cela signifie qu’ils sont bons à penser à l’intérieur de la boîte et à suivre les ordres.  Mais, en raison de l’ingénierie sociale, ils sont incapables d’accéder à leur cerveau droit, qui est créateur et pourrait poser les grandes questions et relier les points.  Lorsque les voies neurologiques sont entraînées dès l’enfance à contourner le cerveau droit, les gens finissent par devenir des coquilles vides qui sont en mesure de se conformer aux normes artificielles de la société et sont programmés pour servir leurs maîtres scientifiques ou technocrates.

    Un exemple de la façon dont fonctionne cette programmation est le système d’ingénierie sociale appelé Common Core, qui est conçu pour créer des gens qui sont capables de penser en groupe et de faire la connexion avec l’esprit de la ruche et du « cerveau mondial », mais, pas capable de penser en tant qu’individus en puissance.

    Lorsque Anderson et moi avons commencé à plonger plus profondément dans nos recherches, nous avons pu interviewer des gens qui font partie de cette élite scientifique, comme des économistes de classe mondiale, des dirigeants de programmes de surveillance de la NSA, des généraux militaires, des présidents, des premiers ministres et des membres de haut rang de la franc-maçonnerie et des Illuminati, parce que nous avons trouvé, comme principe général, que ces personnes n’ont rien à cacher … tout était « caché à la vue de tous » et à l’air libre que tout le monde pouvait voir.  Mais, en raison de leur programmation, la plupart des gens ne peuvent pas voir ce qui est réellement en face d’eux.

    Ce que nous avons découvert, et largement documenté est que le chaos que nous voyons dans notre nation et dans le monde est en grande partie scientifiquement conçu et inspiré par un des systèmes primaires de codage de Babylone, qui est « l’ordre à partir du chaos ».  Le fait que le dollar américain affiche ouvertement des symboles des Illuminati, comme l’Œil qui voit tout d’Horus et les mots « Nouvel Ordre Mondial » en latin sur la base de l’image d’une pyramide, est la preuve du fait que personne ne cache rien !  Tout est à la vue de tous.  Mais, grâce à des entretiens approfondis et à des examens de documents historiques, nous avons constaté que ce code ancien explique de nombreux événements actuels.

    Par exemple, nous assistons à une augmentation constante du nombre d’émeutes raciales en Amérique et à travers le monde.  Jésus-Christ a parlé de cela quand il a parlé des signes des temps et s’est référé « à des guerres et des bruits de guerres » et déclaré « qu’une nation se lèvera contre une nation », ce qui signifie des groupes raciaux ou ethniques.  Donc, Jésus-Christ nous dit que dans les derniers jours, il y aurait une augmentation dans les guerres raciales.  Mais ceux qui causent ces guerres raciales aux États-Unis sont des activistes qui travaillent dans les coulisses, des agents qui se spécialisent dans « la fabrication de crises »ou du chaos.  Afin de permettre l’établissement d’un nouvel ordre mondial, ils doivent détruire l’ancien par le chaos.

    Maintenant, allons à ces dures réalités économiques.  Les Républicains, dans les années 1990, ont adopté toute une série de traités commerciaux comme l’Elena, le GATT et ont fait la promotion de l’OMC, ce qui a créé un déficit commercial annuel de 500 milliards de dollars et ce qui a provoqué une perte de quatre millions d’emplois dans des endroits comme Baltimore.  En outre, l’économie américaine, en 2015, a diminué d’environ 0,7%, ce qui représente un énorme coup sur l’économie autrefois la plus puissante dans le monde.  Les déficits commerciaux, qui doivent continuer avec l’Accord Commercial des Nations du Pacifique (TTP) promues par les Républicains et les Démocrates, détruiront encore plus les villes intérieures de l’Amérique, comme Baltimore.  Des emplois qui étaient auparavant disponibles pour les Américains, comme la fabrication des automobiles, des téléphones portables, des vêtements et des meubles ont totalement disparu dans des villes comme Baltimore.

    Baltimore, comme de nombreuses autres villes américaines, était autrefois un lieu où des dizaines de milliers de travailleurs cols bleus pouvaient bien gagner leur vie dans les industries qui construisaient des voitures, des avions, de l’acier, etc. …  Mais, tout comme ce qui est arrivé à Detroit, ces emplois bien rémunérés et ces industries se sont déplacés vers la Chine, le Mexique et d’autres pays asiatiques.  L’Élite technocrate et leurs fantassins, comme Newt Gingrich et d’autres, l’ont fait délibérément.  Alors, maintenant, les centres-villes américains sont comme des zones de guerre qui ressemblent à l’Irak et sont mûrs pour les agents qui fabriquent les crises.

    Si vous étudiez le système de l’Élite Technocrate établie à Babylone et transmis à travers les âges dans des endroits comme l’Égypte, qui avait des millions d’esclaves opérant sous leur système dieu-roi, vous verrez qu’au niveau mondial le système dieu-roi est en train d’émerger encore une fois.  Mais, un des secrets les plus puissants du Code Babylone est que cette prêtrise secrète n’a rien à cacher.  Ils ont appris que, par la sorcellerie ou ce qu’on appellerait aujourd’hui le contrôle de l’esprit scientifique, les masses peuvent être conditionnées à aimer leur esclavage.

    Ceci est ce qu’Aldous Huxley appelle quand il a dit, « Dans une dictature scientifique vraiment efficace, les hommes et les femmes peuvent être entraînés à aimer leur servitude ou leur esclavage ».  Lorsque le livre de l’Apocalypse fait référence au retour des « Mystères de Babylone » dans les derniers jours, il parle d’un système économique, religieux et gouvernemental mondial qui utilise les économies, les sciences et les technologie modernes, mais aussi, qui utilise les mêmes systèmes occultes qui contrôlaient la Babylone originale, ce qui signifie que dans ce « système mondial » les masses abandonneront volontairement leurs volontés à l’esprit de cette ruche collectif.  Ceci est un des mystères révélés par la pyramide avec l’Œil qui voit tout de Lucifer au-dessus, et au-dessous les mots « Nouvel Ordre Mondial » sur le dos du dollar américain.

    Les émeutes raciales, le transfert de la richesse de la classe moyenne et l’anarchie sociale et morale s’intensifient.  Les événements sont dans une spirale descendante de plus en plus rapide et les choses vont empirer davantage avant de s’améliorer … nous sommes sur une route bien cahoteuse.  Mais, à la fin de tout cela, il y aura une intervention divine, quelque chose de complètement inattendu est sur le point d’arriver.

     

    Source http://www.newswithviews.com/McGuire/paul255.htm

    Traduit par PLEINSFEUX.ORG

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  •  

     

     

    Les victimes des Dimes ! - Devons-nous payer la dîme oui ou non ? Que dit la bible sur la dîme ?

     
    Ne laisser aucun pasteurs, prédicateurs vous imposer, et enseigner que vous devez payer la Dimes car sinon vous êtes désobéissants et que vous êtes exposer à la malédiction! Ceux qui enseignent ceci sont sois des ignorants de la parole de Dieu, ou des menteurs et des profiteurs ! Lisez votre Bible, la nouvelle Alliance et donner toujours en toute libéralité avec cœur, selon ce que vous pouvez donner, "en commençant par répondre au besoin de votre propre famille,  de votre père et mère, de la veuve et l'orphelin, etc"... Comme selon qu'il est écris dans la parole de Dieu !

    Voici une excellente vidéo qui explique la pratique de la dîme dans plusieurs églises versus les offrandes à la lumière de la parole de Dieu. Le but des vidéos mis sur ce blog ne fait en aucun temps la promotion d'aucun hommes et dénomination quelconque, mais recherche plutôt de démontrer clairement la vérité en accord avec la parole de Dieu. Il ne faut jamais oublier que les écritures de la parole de Dieu est l'autorité final et non les dénominations et doctrines des hommes.

    Les victimes des Dimes !

    Par des Faux prophètes, Fanfarons, Cupide, Amis de l'argent, Voleurs et j'en passe...



    Hébreux 7:5 Ceux des fils de Lévi qui exercent le sacerdoce ont, d'après la loi, l'ordre de lever la dîme sur le peuple, c'est-à-dire, sur leurs frères, qui cependant sont issus des reins d'Abraham;

    Hébreux 7:12 Car, le sacerdoce étant changé, nécessairement aussi il y a un changement de loi.

    Hébreux 7:18-19 Il y a ainsi abolition d'une ordonnance antérieure, à cause de son impuissance et de son inutilité, 19 car la loi n'a rien amené à la perfection,-et introduction d'une meilleure espérance, par laquelle nous nous approchons de Dieu.

    "2 Corinthiens 9 : 7-15 Que chacun donne comme il l'a résolu en son coeur, sans tristesse ni contrainte; car Dieu aime celui qui donne avec joie."

    2 Corinthiens 8 : 11-15 La bonne volonté, quand elle existe, est agréable en raison de ce qu'elle peut avoir à sa disposition, et non de ce qu'elle n'a pas. Car il s'agit, non de vous exposer à la détresse pour soulager les autres, mais de suivre une règle d'égalité : dans la circonstance présente votre superflu pourvoira à leurs besoins, afin que leur superflu pourvoie pareillement aux vôtres, en sorte qu'il y ait égalité, selon qu'il est écrit : Celui qui avait ramassé beaucoup n'avait rien de trop, et celui qui avait ramassé peu n'en manquait pas.

    Romain 12:8 ...Que celui qui donne le fasse avec libéralité

    Hébreux 13:16 Et n'oubliez pas la bienfaisance et la libéralité; car Dieu prend plaisir à de tels sacrifices. 
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  •  

     

    FPF – TAIZE : des liens contre nature,

    Par Louis Gasnault

     

    Début juin, un article arrive dans mes courriels qui me glace le sang portant le titre :

    Pasteur Clavairoly : « Il faut valoriser la théologie œcuménique de Taizé. »

    De quoi parle-t-on ?

     

    Des représentants de différentes églises étaient présents dimanche 10 mai à Taizé et parmi eux le pasteur François Clavairoly, président de la F.P.F*., qui avait choisi de passer deux jours à Taizé où il venait pour la première fois. Une présence qui illustre bien le retour des protestants français à Taizé depuis quelques années. Pour le pasteur Clavairoly, l’apport de la communauté à l’œcuménisme est incontestable et mérite d’être approfondi. Lien

    * Fédération Protestante de France

    Cela m’a soudainement rappelé une sombre histoire que je vais de ce pas vous conter.

    Dans les années 50 et 60, Frédéric Hoffet, avocat à Strasbourg, romancier et essayiste, protestant libéral, ami et disciple d’Albert Schweitzer écrivait deux ouvrages remarquables pour dénoncer la dérive protestante. Dans l’un d’eux, il faisait un parallèle, je dirais prophétique, car l’histoire lui a malheureusement donné raison. Voici ce qu’il écrivait :

    « Un autre exemple de votre cécité et de votre inconscience est Taizé. Pour moi, je l’avoue n’avoir jamais compris pourquoi les moines de Taizé sont encore protestants. Ils sont si amoureux des choses romaines, si désireux de les faire leurs, qu’on ne s’explique pas qu’ils s’arrêtent à mi-chemin. Peut-être ont-ils, pour cela, certaines raisons de doctrine… Quoi qu’il en soit, je suspecte ces Messieurs de Taizé d’un plus grave forfait. Voulez-vous que je vous raconte une histoire ? Vers la fin du siècle passé, il y avait dans une principauté allemande un aumônier de la Cour, protestant comme son maître et comme la majorité de la population. Il n’en restait pas moins que, de son vivant, la minorité catholique fut curieusement favorisée. On construisit pour elle, avec les fonds de l’Etat, plus d’églises qu’elle n’en avait besoin, et l’on érigea même deux couvents magnifiques et une école épiscopale qui attira les élèves de toute l’Allemagne. Quand l’aumônier mourut, se produisirent un certain nombre d’événements étranges. Avant même qu’il fût passé de vie à trépas, un prêtre catholique avait pénétré dans sa maison, et l’on constata le lendemain que son corps avait été transporté dans un des couvents récemment édifiés. La population et le prince s’interrogeaient sur ces incidents curieux, lorsqu’on apprit, par le testament rendu public, que l’aumônier (qui n’avait pas cessé de présider les cultes luthériens) était converti au catholicisme depuis plus de vingt ans. Ainsi il n’est peut-être point absurde de se demander si les moines de Taizé ne sont pas, eux aussi, secrètement convertis. » Frédéric Hoffet, Politique romaine et Démission des Protestants, 1962, p. 32-33.

    Un Parallèle prophétique ?

    La Communauté de Taizé fut fondée en 1940 par frère Roger Schutz qui sera rejoint en 1942 par Max Thurian, tous deux pasteurs protestants.

    Dès les années 1940, des contacts étroits sont noués avec des laïcs et des religieux catholiques. La communauté organise de nombreuses rencontres œcuméniques. Dans cet esprit, les frères Roger et Max participent ainsi aux travaux du Concile de Vatican II en tant qu’observateurs non catholiques. En 1964, les autorités catholiques autorisent leurs fidèles à prier l’Office de Taizé. En 1969, le premier frère catholique rejoint la communauté de Taizé, après avoir obtenu l’autorisation spéciale de l’archevêché.

    Dès les années soixante, la communauté de Taizé accueille des milliers de jeunes chaque année qui viennent prier et méditer. Frère Roger dit de lui-même : « J’ai trouvé mon identité de chrétien en réconciliant en moi-même la foi de mes origines évangéliques avec le mystère de la foi catholique. »

    Frère Roger Schutz s’est, au cours des années, rapproché de Rome et de la foi catholique, se prononçant notamment en faveur du célibat des prêtres et d’un ministère universel du pape. (Voir Fabien Gaulué, La communauté de Taizé, maturation d’un haut-lieu chrétien de socialisation européenne, La Documentation Française, mai 2002, p. 111).

    Les frères Roger et Max participent aux travaux du Concile de Vatican II en tant qu’observateurs ‘non catholiques’.

    Pourquoi un tel rapprochement ?

    Tout d’abord, parlons de Max Thurian. Proche du catholicisme depuis longtemps, et sans que l’on sache à quelle date il finit par se convertir au catholicisme, il fut ordonné prêtre catholique à Naples le 3 mai 1987 dans le plus grand secret car il continuait de représenter les positions protestantes au sein du Groupe des Dombes (Groupe de recherche œcuménique).

    La révélation de ce secret, un an plus tard, devenu l’affaire Max Thurian, sèmera le doute et provoquera de fortes tensions avec les milieux œcuméniques protestants français. Elle « demeure une blessure, voire un traumatisme indépassable » pour certains protestants français qui « considèrent que Taizé s’est définitivement catholicisé » et ne peut plus être un « moteur de l’œcuménisme ». Lien

    Le 30 septembre 1992, Max Thurian fut nommé membre de la Commission théologique internationale par le pape Jean-Paul II.

    Quant à Frère Roger, certains parlent de sa conversion au catholicisme, là encore dans le plus grand secret, dès 1972. Lors des obsèques de Jean Paul II, il étonnait beaucoup de catholiques, et d’autres, en recevant publiquement la sainte communion des mains du cardinal Ratzinger qui allait devenir le pape Benoit XVI.

    Voici ce qu’on peut lire dans le Journal catholique La Nef, n° 194 de juin 2008 :

    « À commencer par le Cardinal Barbarin. Celui-ci, qui aime les situations claires, posa donc la question de sa conversion. Il lui fut répondu officiellement que « Frère Roger Schütz [était] formellement catholique ». Lien

    De plus, Frère Roger confia la communauté à frère Aloïs, un frère catholique, non sans choquer certains protestants, nombreux à estimer que Taizé est quasiment rallié au catholicisme et participe à un projet de dissolution du protestantisme. (photo. Frère Aloïs et le Pape François)

    Il s’agit donc en effet d’un parallèle très intéressant avec ce que nous citions en début d’article.

    Liens entre la FPF et Taizé

    En 2002, la visite de Jean-Arnold de Clermont, président de la FPF est qualifiée d’importante par un représentant de la communauté de Taizé.

    En 2007, Claude Baty, président de la FPF, ne tarit pas d’éloges sur la qualité de l’accueil des jeunes et les qualités pédagogiques de la communauté dans la transmission du message évangélique. Cette visite marqua une étape décisive et permit de tourner la page.

    Nous voici arrivé en 2015, et cette déclaration du président Clavairoly est plus qu’étonnante après ce que nous venons de découvrir : « Il faut valoriser la théologie œcuménique de Taizé. » !

    Frédéric Hoffet pouvait s’exclamer :

    « Que l’on cesse de nous rebattre les oreilles avec ces tendances « catholicisantes », avez-vous répété… Que si l’on vous rappelle les huguenots morts sur les galères pour ne pas aller à la messe, c’est tout juste si vous ne dites pas qu’ils ont eu tort. Car elle vous gêne la Réforme, avouez-le, elle vous importune ; ces héros de la foi, ces martyrs vous dérangent dans les avances que vous faites à l’Eglise romaine… » Frédéric Hoffet, Politique romaine et Démission des Protestants, 1962, p. 34-35.

    Sans conteste, il s’agit de la réalisation prophétique de ce qu’Ellen G. White écrivait dans La Grande Controverse :

    « L’attitude des protestants envers l’Eglise de Rome est infiniment plus favorable aujourd’hui qu’autrefois… On en vient même à penser qu’en définitive les divergences sur les questions vitales ne sont pas aussi considérables qu’on l’avait supposé, et que certaines concessions de la part du protestantisme permettraient une entente avec la hiérarchie. Il fut un temps où les protestants attachaient une grande valeur à la liberté de conscience acquise à grand prix. Ils inculquaient à leurs enfants l’idée que la recherche d’un accord avec Rome équivalait à une infidélité à l’égard de Dieu. Combien les choses ont changé! »

    Que Dieu nous préserve d’alliances qui déshonorent Son Saint Nom !

    L.G.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique