•  

    temple-soleil-beth-hamikdach-450px

     

    Pourquoi le soleil se lève à l’est et se couche à l’ouest ?

     

    Mais moi, par ta grande miséricorde, je vais à ta maison, Je me prosterne dans ton saint temple avec crainte.Psaumes 5.8

    « La sagesse infiniment variée de Dieu » (Ephésiens 3.10) est capable de donner un sens à toute chose. 

    Un jour, un homme demanda à un Rav : « pourquoi le soleil selève à l’est et se couche à l’ouest ? ».

    Le Rav, lui répondit :

    « Voici ce que répondent nos sages : A l’époque du temple, on entrait dans le temple par l’est et la présence divine se trouvait donc à l’ouest au-dessus de l’arche entre les chérubins.

    Ainsi, le soleil lui-même, considéré comme un dieu par beaucoup de païens de toutes époques, se lève à l’est et secouche à l’ouest pour montrer que lui aussi s’incline et se prosterne devant Le Créateur en se couchant à l’ouest selon qu’il est dit :

    « Vous, tous les dieux, prosternez-vous devant l’Éternel ! » (Psaumes 97.7)

    et encore :

    « Tu donnes la vie à toutes ces choses, et l’armée des cieux se prosterne devant toi. » (Néhémie 9.6) »

    Oui, toute la création se prosterne devant le Roi de Gloire et même ses ennemis finiront par fléchir les genoux devant Sa redoutable Majesté ! Certainement, la grandeur du Dieu de vérité nous dépasse de loin. Que chacun puisse dire d’un même coeur et d’une même âme avec David : « Venez, prosternons-nous et humilions-nous, Fléchissons le genou devant l’Éternel, notre créateur ! » (Psaumes 95:6).

    Aujourd’hui encore, glorifions sa toute grandeur et joignons notre voix à celles des 24 vieillards qui se prosternèrent et jetèrent leur couronne devant le trône de l’Éternel en disant  : « Tu es digne, notre Seigneur et notre Dieu, de recevoir la gloire et l’honneur et la puissance; car tu as créé toutes choses, et c’est par ta volonté qu’elles existent et qu’elles ont été créées. » (Apocalypse 4:11)

    Pensée du jour de Thomas.

    Source: Rencontrer Dieu

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  •  

     

    3207956529_2_4_UpqctkKs

     

    Soyons zélés.

     

    En 2 Pierre 1:8–9, Pierre nous place devant une alternative; nous avons deux options. L’une est d’être efficace et productif dans notre connaissance du Seigneur Jésus-Christ. L’autre est d’être inefficace et improductif, dans une condition qualifiée d’ «oisive et stérile» (verset 9). Ces termes sont lourds de sens. C’est sur cette dernière que Pierre continue par c’est pourquoi. Ce «c’est pourquoi» est lié à l’avertissement que Pierre a donné:

    «C’est pourquoi, frères, appliquez-vous d’autant plus à affermir votre vocation et votre élection; car, en faisant cela, vous ne broncherez jamais. C’est ainsi, en effet, que l’entrée dans le royaume éternel de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ vous sera pleinement accordée.»           (2 Pierre 1:10–11)

    C’est une bonne nouvelle. Nous pouvons agir de manière à garantir que nous ne broncherons jamais et que l’entrée dans le royaume de notre Seigneur nous sera pleinement accordée.

    En substance, cet avertissement concerne la paresse.

    Je suis profondément affligé par le désintérêt général suscité par la paresse dans le monde chrétien. La majorité des chrétiens regardent l’ébriété avec horreur. Ils rejetteraient toute personne se disant chrétienne s’ils la trouvaient ivre. Même si j’approuve le fait de considérer l’ivresse comme un péché, que je ne tolérerais certes pas moi-même, je pense que la Bible condamne bien plus sévèrement la paresse. Le problème c’est que nombre de chrétiens qui ne seraient jamais trouvés ivres sont habituellement paresseux. Alors, prêtons attention à cet avertissement d’être zélé.

    Merci Seigneur pour la promesse d’entrer dans ton repos. Je proclame que je combattrai la paresse, «m’appliquant à affermir ma vocation et mon élection.»

    Je serai zélé. Amen.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  •  

     

    un reflet du cœur de la Loi de Dieu

     

    Le don : un reflet du cœur de la Loi de Dieu 

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique