•  

     HONORE TON PÈRE ET TA MÈRE

     

    HONORE TON PÈRE ET TA MÈRE

    Message de Line Antoine du 16 aout 2016

    C’est une révélation que j’ai eue le 25/07/2016.

     

    C’est un commandement de Dieu et c’est le seul commandement directement attaché à une promesse de la part du Seigneur.

    C’était très tôt le matin et j’entendis le Seigneur me dire audiblement dans mon esprit « Honore ton père et ta mère » et moi, en entendant cela, j’ai fini le verset à la place du Seigneur. Mais ce qui était extraordinaire c’est que le Seigneur ne me l’a pas dit une fois seulement, mais il l’a répété plusieurs fois. Et j’ai médité dessus durant la journée, me disant : Seigneur, si tu l’as répété plusieurs fois c’est que c’est important ! J’ai beaucoup dialogué avec le Seigneur à ce sujet, et c’est ce message, cette révélation que je vais partager avec vous : « Honore ton père et ta mère »

    Exode 20 v 12. « Honore ton père et ta mère afin que tes jours se prolongent dans le pays que l’Eternel ton Dieu te donne ».

    Deutéronome 5 v 16 « Honore ton père et ta mère comme l’Eternel ton Dieu te l’a ordonné afin que tes jours se prolongent et que tu sois heureux dans le pays que l’Éternel ton Dieu te donne»

    L’Éternel ton Dieu te l’a ordonné : C’est un ordre de Dieu et un devoir pour chacun de nous d’honorer son père et sa mère. Pourquoi les enfants doivent-ils respecter leurs parents?- Parce qu’il y a une promesse et une bénédiction attachées au respect et à l’obéissance: le bonheur et la longévité. Le verset qui suit le confirme :

    Éphésiens 6 v 2-3 « Honore ton père et ta mère » (c’est le premier commandement avec une promesse), afin que tu sois heureux et que tu vives longtemps sur la terre.

    Donc nous voyons bien que tous ces versets sont accompagnés d’une promesse du Seigneur. Et Dieu m’a dit d’avertir ceux qui n’honorent pas leurs pères et leurs mères car c’est une malédiction dans leurs vies. C’est un avertissement à prendre très au sérieux car c’est extrêmement important ce que Dieu m’a demandé de dire. Si Dieu me l’a répété plus d’une fois, c’est parce qu’il sait que beaucoup d’enfants sont tenus par ce lien de malédiction et qu’ils doivent en être libérés.

     

    Je répète : C’est un avertissement à prendre très au sérieux, c’est grave ! Lorsqu’une parole sort de la bouche de Dieu, elle ne revient pas sans effet. La parole de Dieu est une épée à double tranchants. Ce que sa bouche dit, sa main l’accomplit.- Parce que c’est une promesse qu’il a fait. Dieu ne peut pas nous faire une promesse et qu’elle ne se réalise pas ! Sa condition : - lui obéir pour obtenir ses bénédictions, et rentrer dans ce qu’il veut que nous soyons

    Si les enfants sont rebelles à leurs parents, la malédiction s’accomplira dans leur vie. Ceux-ci ne seront pas heureux sur cette terre ni ne vivront pas longtemps.

    Pourquoi les gens meurent de plus en plus jeunes ? Dieu a pourtant fait une promesse ! Mais celui qui n’honore pas son père et sa mère ne peut pas en bénéficier, ce n’est pas possible… Il ne vivra pas longtemps sur cette terre. Mais celui qui obéit à ce commandement divin d’honorer son père et sa mère, ses jours pourront se prolonger, et il sera béni. Le peuple sera un peuple béni.

    Nous voyons tant de parents isolés, abandonnés par leurs enfants ! bien souvent ce sont des parents qui ont souffert pour les élever et fait des sacrifices pour payer leurs études ; mais ces enfants, quand ils ont atteint leur but, délaissent leurs parents car leur rang social est trop élevé et leur famille trop pauvre, et ils en ont honte. Au lieu de dire : maintenant que j’ai les moyens de leur venir en aide, je vais honorer mes parents en les installant dans une maison plus confortable ou en les supportant financièrement car ils n’ont jamais bien pu prendre soin d’eux à cause de moi, car il a fallu payer mes études … non… souvent abandonné ils les abandonnent ! Ils ne s’en occupent pas ! (Bien souvent abandonné par leur pére) Mais quand on abandonne ses parents on attire sur soi une malédiction, un jugement de l’Éternel ! C’est la parole qui le dit.

    Honorer est un mot d’une grande valeur, de grande bénédiction ! Il a du poids dans la balance de Dieu. Quelques soient les défauts de nos parents, Dieu nous demande de les honorer et non de les mépriser, afin que nos jours se prolongent.

    Honorer c’est traiter avec beaucoup de respect et d’égard ; c’est tenir en haute estime ; c’est respecter… c’est faire honneur…. Les parents méritent cela.

    C’est vrai, il faudrait que nous estimions les choses à leur juste valeur…

    Quelques soient les défauts, les imperfections de nos parents, Dieu nous demande non de les juger, de les mépriser, d’être rancuniers, de les haïr, mais de les respecter, de les honorer, de les aimer ! Rien de ce qu’ils ont pu faire de mauvais dans le passé ne doit nous empêcher de les visiter de prendre leurs nouvelles. Qui sommes-nous pour les juger ? Nous ne sommes pas irréprochables! Dieu a fait une promesse ne l’oublions pas ! Et nous devons aimer nos parents quelque soit ce qu’ils ont fait, pour ne pas être sous une malédiction. Le bon choix est d’obéir à l’ordre de Dieu et d’aimer nos parents ; ne pas attendre la fête des mères, des pères, pour faire comme les païens et offrir des cadeaux ! Mais c’est tous les jours qu’ils doivent être honorés, c’est tous les jours qu’on doit en prendre soin, qu’on doit leur dire maman, papa, je t’aime, tu as mal ? Que puis-je faire pour toi ?

    Quand nous lisons Genèse 2, Adam et Ève ont désobéi !... Mous devons, c’est un ordre de respecter et d’honorer nos parents.

    On ne peut pas grandir, vivre et ignorer nos parents. Il est bien dit « honore ton père et ta mère afin que tes jours se prolongent dans le pays que l’Éternel ton Dieu te donne ». C’est le seul commandement dans la bible qui est accompagné d’une promesse. Il est dit « tu ne tueras point, tu ne déroberas point », mais là, une promesse est faite et il y a une puissance, une bénédiction, une grâce spéciale contenues dans ce verset « honore ton père et ta mère… » sinon il ne l’aurait pas répété plusieurs fois.

     

    Ma question est pour toi ce soir ! Es-tu irréprochable ? Parce que, pour que nous puissions voir les défauts de nos parents, il faut que nous-mêmes nous n’ayons rien à nous reprocher. Mais s’ils ont des choses à nous reprocher c’est que nous-même n’avons pas fait les choses correctement. On a vu, on a constaté, mais on les honore. Car nous ne sommes pas irréprochables devant nos enfants. Alors de quel droit pouvons-nous juger nos parents ?

    Si nous obéissons à ce commandement, forcément nous rentrons dans la promesse de Dieu et nous déversons sur nos enfants. Mais si nous sommes dans la désobéissance, nous n’aurons rien à déverser dans la vie de nos enfants car nous n’aurons aucun héritage ni aucune bénédiction inhérentes à cette promesse.

    Es-tu sûr que tes enfants n’ont rien à te reprocher ? Es-tu un modèle pour eux ? Je t’invite à t’examiner avant de juger tes parents connais tu leur souffrance ?

    Dieu te dit ce soir : pardonne à tes parents, oublie le mal qu’ils ont pu te faire, aime-les tels qu’ils sont, libère ton cœur du passé de la rancune, de l'amertume afin que tes jours se prolongent. Cela peut être un obstacle dans ton mariage, dans ton travail, tes finances, ta santé, avec tes enfants etc… parce que c’est une malédiction. Si tu n’es pas dans l’obéissance tu es sous la malédiction. Ce sont les propres mots de Dieu, c’est ce qu’il m’a dit… et je n’avais pas encore lu la parole quand il m’a révélé ceci.

    Comment peux-tu prétendre aimer Dieu si tu n’honores pas tes parents ? - C’est faux ! Tu ne peux pas aimer Dieu si tu n’honores pas tes parents, si tu ne les aimes pas.

    Ephésiens 6 v 2-3 « Honore ton père et ta mère » (c’est le premier commandement avec une promesse), afin que tu sois heureux et que tu vives longtemps sur la terre.

    Ephésiens 6 v 1 à 3 (dans la version Parole Vivante)

    Quant à vous, les enfants, puisque vous êtes en communion avec le Seigneur, obéissez à vos parents comme au Seigneur lui-même. C’est là ce qui est juste, bon et conforme à sa volonté. « Honore ton père et ta mère » Voilà un commandement capital ; c’est le premier auquel une promesse soit rattachée : pour que tu sois heureux et que tu jouisses d’une vie riche en bénédictions.

    C’est une promesse ! - Dieu n’est ni un homme pour mentir, ni le fils de l’homme pour se repentir. Ce qu’il dit est vrai et amen.

    Deutéronome 27 v 16. « Maudit soit celui qui méprise son père et sa mère ! Et tout le peuple dira Amen ».

    Quand nous lisons ce verset, cela nous prouve encore la grandeur de la promesse de Dieu dans ce verset. Honorer ton père et ta mère ce n’est pas simplement donner un bouquet de fleurs ! C’est prendre soin, témoigner l’amour. Beaucoup de personnes n’aiment pas forcément leurs parents mais ils ont de quoi donner, alors ils donnent ; Mais est-ce que le commandement est suivi pour autant? Est-ce un acte d’amour ? Je vous laisse répondre…

    Marc 7 v 10 « car Moïse a dit honore ton père et ta mère ; et : celui qui maudira son père ou sa mère sera puni de mort».

    Nous voyons jusqu’où cela allait dans l’ancien testament? Puni de mort ! Dieu a pris un grand soin pour créer, former Ève, afin de donner à Adam une compagne. Donc s’il a pris du temps pour faire Ève, il a aussi pris du temps pour nous faire… nous sommes une créature merveilleuse ! Mais si nous sommes une créature merveilleuse de Dieu, mais nos parents aussi sont des créatures merveilleuses de Dieu à honorer ! Cela nous ramène à Ève… Dieu a pris du temps pour la faire Notre mère nous a mis au monde, donc nous devons l’honorer c’est un commandement. Dieu lui-même maudit ceux qui n’honorent pas leurs parents. Nous voyons et comprenons la puissance qu’il y a dans cette parole comment nous pouvons être bénis, et comment nous pouvons être maudits par Dieu lui-même. Certains parents chrétiens ne prennent pas le temps d’éduquer leurs enfants selon la parole. Leur comportement, leur langage laissent à désirer, ressemblent tellement à celui du païen, du monde… Et certains parents éprouvent le besoin d’être en permanence avec leurs enfants, mais sans pour cela leur parler de Dieu. Il n’y a pas de témoignage ! Et quand bien même ils parleraient de la parole de Dieu à leurs enfants, cela n’aurait aucun impactà cause du manque de principes et de témoignage. Je vous demanderai des comptes pour vos enfants dit le Seigneur.

    Peuple de Dieu, ce soir, je vous le redis, Dieu a été clair. Je vous redis qu’il l’a dit audiblement dans mon esprit et Dieu va nous demander des comptes pour nos enfants.

    Quand vous passez du temps avec vos enfants, ne prenez pas part aux choses du monde avec eux même si nous les aimons, ne faisons pas de compromis mais éduquons-les selon le Seigneur afin que Dieu ne nous demande pas de compte pour leurs âmes.

    Pourquoi n’ouvrez-vous pas la bible autour d’une table pour en parler avec vos enfants ?

    . parce qu’il y a des familles, à 19h tout le monde est autour de la table pour le partage de la parole…

    Ce que j’ai compris c’est que nous sommes responsables des âmes de nos enfants : Pas de compromis.

    Quand bien même les enfants deviennent adultes nous avons toujours autorité et nous pouvons les reprendre pour leur dire : c’est ainsi que cela fonctionne et pas comme cela, chez moi c’est la parole, je ne fais pas de compromis. Règle ta vie selon la parole !...

    Beaucoup vont dire : Mais nous sommes sous la grâce! Mais attention au jugement de Dieu ! Soyons clean devant Dieu !

    Cette parole est premièrement pour les enfants de Dieu…Parce que le Seigneur m’a montré et dit que beaucoup sont liés et ne peuvent pas avancer à cause de la rancune envers leurs parents et c’est le désir du cœur de Dieu que tous soient sauvés...Le désir de tous les parents c’est que leurs enfants soient sauvés.

    Attention aux blessures que l’on traine depuis l’enfance (préférence d’un frère plus que l’autre de la part des parents ou autre)... Libère ton cœur de la rancune, de l’amertume ! C’est tellement profond que cela te gangrène la vie et l’esprit de rejet est là

    Dieu te dit maintenant : Il veut que tu sois libre ! Il ne désire pas la mort du méchant. Repens-toi et vis !

    Tu dis que tu vas bien, que tu es bien mais tu n’arrives pas à honorer ton père et ta mère et tu n’entres pas dans la promesse. Tu as été blessé, rejeté, tu as subi des choses qui te semblent impardonnables ; Mais Dieu te dit aujourd’hui : repens-toi et vis !

    Et marche comme un enfant de Dieu point. 


    Ésaïe 53:5
    Mais il était blessé pour nos péchés, Brisé pour nos iniquités; Le châtiment qui nous donne la paix est tombé sur lui, Et c'est par ses meurtrissures que nous sommes guéris.


    Amen. Que le nom du Seigneur soit béni

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • L’espérance  est  la  gloire  de  Christ

     

    L’espérance  est  la  gloire  de  Christ

    Message de Line Antoine du 2 septembre 2016

    C’est une révélation que j’ai eu ce matin à 5h33… J’ai entendu audiblement dans mon esprit Dieu me dire : L’espérance  est  la  gloire  de  Christ

    Colossiens 1 v 27b… Christ en vous, l’espérance de la gloire.

    Christ vit en nous et est l’espérance de notre gloire.

    Nous avons été recréés à l’image parfaite de Dieu. C’est un privilège et une grande joie que nous ayons cette espérance. Nous ne sommes pas n’importe qui. Nous avons été créés dans toute la gloire de Dieu, dans sa richesse, dans son amour. Ne laissons pas l’ennemi nous faire croire le contraire,  nous faire croire que nous ne sommes rien.

    Quand l’ennemi nous dit que nous n’allons pas réussir, nous ne sommes rien et nous n’aurons rien, rappelons-lui  que nous avons l’espérance dans la gloire de Christ car lui seul est notre espérance de gloire.

    Christ a dit : Je suis le chemin, la vérité et la vie éternelle. Il nous a créé un chemin de victoire

    En lui est la perfection, et si nous empruntons le chemin qu’il a tracé pour nous, nous devons réussir…Notre espérance est que nous verrons Christ dans toute sa gloire et nous devons nous préparer, avoir une relation intime avec lui pour participer à cette grande gloire.

    Aucun enfant de Dieu ne peut vivre sans espérance… Notre espérance, notre espoir est en Christ parce qu’il a dit : Je suis le chemin. Même l’animal espère..qu’il sera nourri… Quand nous avons un chien ou un chat, ils s’attendent à ce que nous leur donnions à manger.  Mais nous, Dieu nous a fait une promesse… nous devons être prêts pour cette promesse : l’enlèvement.

    L’espérance donne du goût, un sens à notre vie et produit la foi en nous.

    Hébreux 11 v 1

    Or la foi est une ferme assurance des choses qu’on espère, une démonstration de celles qu’on ne voit pas.

    C’est pourquoi j’ai dit que l’espérance provoque la foi en nous parce qu’on espère en quelque chose qu’on n’a point vu. On attend cette chose et on a la foi que cela va venir…Alléluia ! L’espérance comble le vide de notre cœur, …Parce qu’on espère un travail on dit : je réussirai à l’examen et je travaillerai et je ferai ci ou ça quand je l’aurai…et quand cela arrive à l’existence, cela remplit le vide de notre coeur... L’espérance est la gloire de Christ.

    C’est la gloire de Christ par le Saint-Esprit qui vit en nous… Quand nous sommes vides, le Saint-Esprit prie, loue, parle en nous, nous donne l’espérance et nous dit d’être patient…ça vient…L’espérance est de croire que nous sommes sauvés par grâce, parce que nous n’avons rien de palpable sinon l’espérance d’être un jour avec lui

    Notre espérance, notre foi est  que Christ viendra nous chercher, et cela personne ne peut nous l’enlever ; c’est notre foi, et nous espérons.

    Espérance et foi sont indissociables…. Nous espérons des lendemains meilleurs…

    Les gens du monde ont certaines fois plus de foi que ceux qui se disent les chrétiens…Ils espèrent, ils ont la foi, ils croient que cela se fera. Ils disent que parce que Dieu est bon je l'aurai, je le ferai et je crois que cela se fera parce que j’ai la foi. Et ils y arrivent même si la vérité ne les a pas encore affranchis mais ils ont l’espérance et la foi.

    En tant qu’enfants de Dieu, nous espérons dans la gloire, dans la plénitude du Saint-Esprit

    Romain 15 v 13

    Que le Dieu de l’espérance vous remplisse de toute joie et de toute paix dans la foi, pour que vous abondiez en espérance, par la puissance du Saint-Esprit.

    Dieu nous a donné l’espérance pour que nous ayons la joie, la foi…Avoir un cœur rempli du Saint-Esprit.

    Notre espérance, sachant que Christ est mort pour nous et ressuscité, qu’il est monté au ciel et qu'il nous a envoyé le Saint-Esprit, nous attendons avec foi son retour...qu’il viendra nous chercher.

    Il a envoyé le Saint-Esprit afin qu’il soit glorifié. A notre tour de le glorifier maintenant.

    1 Jean 3 V 2-3

    Bien aimés, nous sommes maintenant enfants de Dieu, et ce que nous serons n’a pas encore été manifesté ; mais nous savons que lorsqu’il paraîtra, nous serons semblables à lui, parce que nous le verrons tel qu’il est. Quiconque à cette espérance en lui se purifie, comme lui-même est pur.

    Avec cette espérance de l’enlèvement, nous devons avoir une vie de sanctification, sinon nous ne verrons pas l’accomplissement de notre espérance, et nous ne monterons pas si nous ne nous purifions pas…

    Dieu nous invite ce soir, à regarder au-dedans de nous pour savoir si nous sommes à la hauteur de sa gloire ? S’il vient maintenant, sommes-nous prêts ?

    Tite 2 v 13-14

    En attendant la bienheureuse espérance et la manifestation de la gloire de notre grand Dieu et sauveur Jésus-Christ. Il s’est donné lui-même pour nous, afin  de nous racheter de toute iniquité et de se faire un peuple qui lui appartienne, purifié par lui et zélé pour les bonnes œuvres.

    En attendant le grand jour, le retour de notre sauveur qui s’est donné pour nous afin de nous racheter et de faire un peuple pour lui, que nous soyons zélés pour les bonnes œuvres. Nous sommes dans un temps où nous devons faires les bonnes œuvres du royaume parce que Christ revient et peut nous surprendre à n’importe quel moment.

    Philippiens 3 v 19

    Leur fin sera la perdition ; ils ont pour Dieu leur ventre, ils  mettent leur gloire dans ce qui fait leur honte, ils ne pensent qu’aux choses de la terre.

    A cause des pensées des choses du monde, ils ne peuvent monter et sont voués à la perdition. Nous devons avoir le courage d’exhorter ceux qui convoitent les choses du monde et leur dire que ce n’est plus le temps de chercher les choses de ce monde mais plutôt de s’en débarrasser parce que personne ne  pourra monter avec ces choses.

    Éphésiens 2 v 1-2

    Vous étiez morts par vos  offenses et par vos péchés, dans lesquels vous marchiez autrefois, selon le train de ce monde, selon le prince de la puissance de l’air, de l’esprit qui agit maintenant dans les  fils de la rébellion.

    Mais nous qui sommes dans la gloire de Dieu ce verset n’est pas pour nous. Mai sil est  pour ceux qui ne connaissent pas Christ.  Il est approprié pour ceux dont la vie n’est pas en règle…dans l’église… Il n’est pas forcément pour les gens du monde… et c’est grave!, nous devrions les exhorter…

    1 Pierre 1 v 3

    Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus-Christ, qui, selon sa  grande miséricorde, nous a régénérés, pour une espérance vivante, par la résurrection de Jésus-Christ d’entre les morts…

    Christ est vivant… Il est ressuscité… Notre espérance doit être vivante chaque jour. Tant que nous respirons, notre espérance est que tout sera meilleur pour nous en Jésus-Christ, que nous serons transformés,  qu’il y aura un changement dans notre comportement, dans notre famille…Et personne ne peut nous ôter cette espérance parce que c’est notre foi !

    Esaïe  43 v 7

    Tous ceux qui s’appellent de mon nom, et que j’ai créés pour ma gloire, que j’ai formés et que j’ai faits.

    Nous  ne sommes pas n’importe qui…  En Jésus-Christ nous avons été recréés (nouvelle naissance), régénérés. Nous sommes assis dans les lieux célestes avec lui…en esprit…parce que nous sommes les membres de son corps.

    La gloire de Dieu représente sa sainteté, sa pureté, sa grandeur, sa beauté, sa majesté. Tout est saint, pur, propre en lui : il n’y a aucune faille en lui. Il est dit que dans toute sa gloire on ne peut le regarder et vivre…et pourtant nous avons l’espérance de le voir un jour, d’être avec lui dans toute sa gloire !

    La gloire de Christ se manifeste dans notre espérance, quand sa présence est en nous. Nous sommes le temple du Saint-Esprit ; Mais il faut que le temple que nous sommes soit saint et non rempli d’ordures. Notre vie doit être remplie de la crainte de Dieu ; une vie sanctifiée, remplie d’amour, afin que la gloire de Dieu se manifeste en nous, remplisse notre cœur, provoque la foi en nous, le désir de louer, de prier, ... parce que la présence du Saint-Esprit nous remplit,  nous pouvons marcher dans la gloire quelque soit les problèmes, les situations, nous demeurons dans la joie, dans l’espérance qui provoque la foi en nous…

    Espérons en Christ jusqu'au bout.

    Notre avenir est en Christ… Tout est en Christ. Il est dit que celui qui persévérera jusqu’au bout, celui-là sera sauvé.

    Voilà ce que j’ai voulu partager avec vous ce soir.

    Que Dieu vous bénisse.

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  •  

     

    LA GRÂCE FORTIFIE NOTRE FOI

     

    LA GRÂCE FORTIFIE NOTRE FOI

    Message du 28 juin 2016 de Line Antoine

     

    C’est une révélation qui date de 2014, que j’ai reçu du Seigneur, que nous allons partager ce soir.

    2 Timothée 2 v 1 à 5

    « Toi donc mon enfant, fortifie toi dans la grâce qui est en Christ Jésus. Et ce que tu as entendu de moi en présence de beaucoup de témoins, confie-le à des hommes fidèles qui soient capables de l’enseigner aussi à d’autres. Souffre avec moi, comme un bon soldat du Christ Jésus. Il n’est pas de soldat en campagne qui s’embarrasse des affaires de la vie, s’il veut plaire à celui qui l’a enrôlé. Et l’athlète n’est pas couronné s’il n’a pas combattu suivant les règles. »

    Dieu nous a fait grâce, il nous a fait une faveur accordée en la présence de Jésus-Christ pour le pardon de nos pêchés. C’est ça la grâce en partie.

    La bible nous dit en Romains 3 v 23 « Car tous ont pêché et sont privés de la gloire de Dieu» . Ces 2 versets nous montrent que nous sommes sauvés par la grâce et que nous ne méritions rien.

    La grâce est un cadeau divin que nous n’avons pas mérité. Mais dans son grand amour Dieu nous a fait grâce en Jésus-Christ, au travers de son sacrifice, pour le salut de notre âme.

    N’est-ce pas un cadeau merveilleux la grâce de Dieu dans notre vie pour le salut de notre âme? La grâce est un cadeau divin que nous n’avons pas mérité. Nous n’avons rien mérité. Mais dans son grand amour, il nous a fait grâce au travers du sacrifice du sang de Jésus Christ. Il nous a fait don du salut gratuitement.

    La grâce fait grandir notre foi. La grâce provoque la joie dans nos vies. La grâce nous donne la paix, le repos, l’assurance, la tranquillité, la patience, l’obéissance.

    La grâce c’est Jésus habitant en nous-même avec tous ses fruits. Il dit en 2 Corinthiens 12 v 9 « ma grâce te suffit ». Pourquoi dit-il cela ? -Parce qu’il sait que dans la grâce qu’il nous a faite, il y a tout : l’amour, la patience, la fidélité, l’obéissance, la tempérance, le repos, la joie, le rire, la santé, le travail, la nourriture, la maison… TOUT ! C’est pour cela qu’il a dit à la croix « Tout est accompli ». Il savait qu’en nous donnant cette grâce, il nous communiquait Dieu le Père lui-même.

    Il a fait de nous le temple du Saint Esprit. Il savait que nous avions tout cela, c’est pourquoi il a dit « Tout est accompli » et ma grâce te suffit. Parce que la grâce englobe la foi, la charité, tout !

    Il dit : soupe avec moi comme un bon soldat du Christ Jésus.

    Il ne nous a jamais dit que les choses seraient faciles. C’est pourquoi il dit « prenez votre croix et suivez-moi » parce qu’il savait que nous aurions eu des tribulations, des problèmes, que notre corps serait souffrant… C’est pourquoi il nous a donné cette grâce au départ, pour supporter les choses.

    « Il n’y a pas de soldat en campagne qui s’embarrasse des affaires de la vie s’il veut plaire à celui qui l’a enrôlé ». Si nous sommes des soldats, et des bons, nous ne pouvons pas traîner après nous notre passé, nos problèmes ou les choses du monde. Un soldat ne va pas au combat en traînant des charges sur son dos ! Il ne pourra jamais gagner le combat ! Nous devons mettre nos fardeaux au pied de la croix et remettre à Dieu nos problèmes car en lui seul est la solution du travail, de nos enfants, du mariage…etc. Nous devons déposer TOUT au pied de la croix et partir en soldat libre pour aller gagner le bon combat de la croix car il nous a donné sa grâce et a dit tout est accompli.

     

    La parole est vraie car elle est Dieu lui-même. Si cela n’est pas dans notre vie alors nous marchons dans la désobéissance, nous ne sommes pas fidèles à la parole, à Dieu. Le peuple de Dieu est donc un peuple infidèle.

    « Et l’athlète n’est pas couronné s’il n’a pas combattu suivant les règles ». Dieu nous a appelé à être des athlètes, des soldats. Nous devons combattre le bon combat de la foi mais si nous n’avons pas l’arme qu’il faut nous serons fatigués moralement et physiquement car en permanence jour et nuit c’est le combat de la chair. Nous ne partons pas comme des soldats pour gagner, nous nous battons contre notre chair mais jamais dans la grâce ou le repos.

    Un athlète a un but. Son but est de gagner, de mettre son adversaire par terre (boxe). Ce soir ma question est pourquoi as-tu un but ? Car un athlète a un but : combattre avec les armes spirituelles et mettre son ennemi par terre. Satan a un but pour ma vie… mais avez-vous un but pour votre propre vie ? Le but de Satan pour chacun de nous est de nous mettre par terre et de nous détruire. Vas-tu laisser Satan jouer avec toi ? Vas-tu laisser Satan jouer avec ta vie, ton âme ? Lui il a un but ! C’est un athlète méchant, mais il a un but. Son but est de détruire ce qu’il n’a pas construit, ce qu’il n’a pas donné. Il vient voler ce qu’il n’a pas planté, semé, car c’est un hardi, un athlète méchant qui combat jour et nuit sans repos et sans relâche car son but est de gagner dans la méchanceté, mais toi, ton but est de gagner par la foi. Vas-tu le laisser jouer avec toi ? Ou vas-tu arrêter de jouer avec lui ? Car il y a deux choses : ou Satan joue avec les enfants de Dieu, ou ils jouent avec Satan.

    Connais-tu vraiment la valeur de ce que tu as reçu de ton Dieu ? Satan le sait et c’est pour cela qu’il veut te détruire. Il connaît très bien ce que tu ignores que tu as reçu de ton Dieu, ce que tu considères peu ou auquel tu ne donnes pas de valeur. L’important c’est la valeur de la grâce dans votre vie. Satan connaît cette valeur ! Cette grâce de Jésus-Christ, il la connaît.

    Avons-nous suffisamment de poids pour mettre l’ennemi par terre ?

    Avons-nous suffisamment de temps pour la prière, la parole ou le jeûne afin de mettre l’ennemi par terre ?

    Avons-nous une relation étroite avec Dieu pour mettre l’ennemi par terre ? Ou sommes nous en permanence préoccupés par nos problèmes, à pleurer sur notre sort comme des enfants malheureux, illégitimes, sans père et sans repères, sans direction ? Comme si Christ n’a jamais été crucifié à la croix pour nous, nous oublions qu’il a dit « tout est accompli ».

    Ma question est celle-ci : veux-tu être un athlète, un bon soldat ? Pour avoir la couronne de gloire de Dieu en récompense. L’athlète dans le monde combat pour son argent mais celui de Dieu combat pour sa couronne de gloire. Le but de l’athlète est d’aller chercher sa couronne de gloire et être couronné par le roi de gloire, le Seigneur des seigneurs. -La couronne de la victoire, de la fidélité. Alors détachons-nous des choses de ce monde sinon cela nous fera perdre la couronne de gloire. Attache-toi au royaume et ais une bonne relation avec ton père. Sois fidèle quelles que soient les difficultés, les circonstances… attachons-nous au royaume de Dieu.

    La bible nous dit en Matthieu 24 v 36 « Le ciel et le terre passeront, mais mes paroles ne passeront point ».

    La grâce procure la joie, la foi, un bon caractère, le caractère de Christ, l’amour de Christ, l’amour divin, une transformation en regard, en écoute, en langage ; en Christ. Lorsque nous avons tout cela alors sa grâce est avec nous.

    Matthieu 6 v 19 dit : « ne vous amassez pas des trésors sur la terre, où la teigne et la rouille détruisent, et où les voleurs percent et dérobent ». A quoi cela sert-il de ramasser des trésors de ce monde ? Tôt ou tard nous allons laisser ce trésor, l’argent, la belle voiture, la belle maison, la piscine, les bijoux, tout cela… Tu es poussière et tu retourneras à la poussière. Mais préoccupons nous des choses du royaume, pas des choses mondaines de ce monde qui vont nous conduire directement en enfer escorté de Satan et de ses démons. Quand nous avons la grâce pleinement, tout est facile pour nous ! Parce que c’est Christ, le Saint Esprit même qui est en nous qui nous communique les choses donc tout devient facile, clair, lumière ! Tout devient d’une facilité pour nous.

    La grâce c’est le repos, la grâce c’est attendre patiemment ce que Dieu va faire. Il est dit en Jean 3 v 16 « Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son fils unique » il a tant aimé le monde du pêché, qu’il s’est détaché, il a envoyé son unique fils à la croix pour nous donner le salut de notre âme, la vie éternelle, pour créer un chemin pour nous. Il a dit je suis le chemin, la vérité et la vie éternelle. C’est ce qu’il est venu nous porter : la grâce, le salut de notre âme. Et aujourd’hui il souffre de voir l’état de son corps. Je voudrais te dire ce soir est-ce que tu peux monter sur un poteau maintenant comme Jésus et te clouer ? As-tu suffisamment d’amour dans ton cœur pour le faire toi qui dit que tu aimes ton enfant plus que tout au monde ? Es-tu capable de prendre la place de Christ ce soir toi qui dis j’aime ma maison plus que tout au monde ? Es-tu capable de prendre la place de Christ et dire maintenant je me crucifie pour mon enfant, mon époux, ma femme? Non ce n’est pas vrai, je ne le suis pas et ne le ferai pas, je ne le peux pas parce que je n’ai pas cette foi. Je ne suis pas capable de le faire.

    Mais le Père nous a tellement aimés qu’il a envoyé Christ pour nous au prix de son sang. Imagine Christ sur la croix, vivant, en train de souffrir. Les choses du monde, les mêmes gémissements depuis des années mais quand allons-nous lâcher ces choses et marcher dans la sanctification. Nous retardons le retour de Christ… Pouvons-nous regarder Christ à la croix ? Imaginons que ton bras est ouvert et on prend un clou afin de frapper tes mains. On a fait cela, et plus encore à un homme vivant. Alors ce soir, que pouvons-nous lui offrir ? Il ne nous demande rien d’autre que de l’aimer et de marcher dans la sanctification, de ne pas adorer les idoles. Il nous demande de nous détacher de toutes ces choses (maisons, argent, enfants), mais de l’aimer plus que tout au monde et il prendra soin de nous. Il dit ma grâce te suffit… La grâce de Dieu..Dieu fait grâce à qui il veut. Sommes-nous dignes de la mort de Christ, de son sacrifice pour lui demander de nous guérir et de régler nos problèmes ?

    Tout ce qu’il nous demande c’est de l’aimer, d’être fidèles, de nous confier et nous reposer en lui et il nous donnera la paix et la solution à nos problèmes.

    Je suis la solution à vos problèmes dit le Seigneur. La grâce fait grandir notre foi, provoque la joie, la paix, l’assurance. La foi est une ferme assurance des choses que l’on espère et une démonstration des choses qui ne se voient pas encore. Pourquoi la foi est-elle une ferme assurance ? Lorsque l’on est dans la grâce, la grâce provoque la foi. Et dans le bateau les disciples étaient confiants car Jésus, la grâce, était avec eux ; mais si nous sommes en dehors de la grâce, comment peut-on avoir la foi ? Car Dieu même a dit la grâce fortifie notre foi. Mais pour que notre foi soit fortifiée, il faut que nous même nous soyons dans la grâce, que nous demeurions dans cette grâce qui va fortifier notre foi. Or la foi est l’assurance des choses qu’on espère et la conviction de celles qu’on ne voit pas. Nous voyons que la foi est une ferme conviction à l’exemple d’Abraham qui a eu la ferme conviction, la foi de prendre son fils pour aller le sacrifier ! Il a eu cette foi. Dieu a éprouvé la foi d’Abraham et lui a dit après ne porte pas la main sur cet enfant.

     

    Frère,et sœur Soyez fortifié dans le Seigneur demeurez dans sa Grâce

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique