•  

    96436384

     

    songes qui avertissent les Chrétiens de France.

    JÉRÔME:

    BonsoiJe me permets de transmettre 2 songes que ma fille âgée de 16 ans a eu l’été dernier (juillet 2015) ainsi qu’un autre ce matin 06/08/2016 vers 06 heures. Je sens dans mon cœur que je dois avertir les enfants de D.ieu de ce qu’il nous montre et ne pas le garder pour nous-mêmes, ce qui serait évidemment égoïste.

    Voici les deux songes :

     

    – 1er songe, ma fille se trouvait sous terre (comme dans un tunnel, c’était un abri) avec beaucoup de personnes (environ 200 personnes). Il lui semble qu’elle se trouvait sur une île avec un abri souterrain.

    Elle est sortie de l’abri, elle porta son regard vers la mer à l’horizon et c’est à ce moment-là qu’elle remarqua des missiles qui se dirigeait en direction de cette même île.

    Elle ne se rappelle plus du reste.

    2 ème songe, ce matin samedi 06 août 2016.

    Ma fille se trouvait dans le songe dehors, dans une zone pavillonnaire, mais elle ne connaissait pas l’endroit.

    L’atmosphère était sombre (comme s’il faisait nuit). Il n’y avait aucune lumière, à part dans une maison.

    Elle était toujours dehors et discutait avec moi-même, sa mère et ses sœurs ainsi qu’une copine (copine avec qui elle est amie et fait des études dans la même école en ce moment) et sa mère.

    Il n’y avait personne dehors à part nous, la ville semblait déserte et les maisons abandonnées.

    Pendant la discussion, un char (elle pense de type char Français LECLERC) est passé devant nous pour s’aligner à côté d’autres chars du même type ( il y avait environ 20 chars).

    Chacun des chars avaient à ses côtés ce qu’elle décrit comme une colonne de feu ou une grande flamme du côté droit de ces engins.

    D’un coup, ces colonnes de feu se sont subitement éteintes et nous sommes immédiatement rentrés dans la maison qui était éclairée. Car ma fille savait que si les colonnes feu n’éclairaient plus, on se trouvait en danger.

    Elle s’est ensuite dirigée au niveau d’une fenêtre et m’a dit de regarder par la fenêtre car des bombes se dirigeaient vers nous (elle décrit beaucoup de points lumineux qui représente ces mêmes bombes qui arrivaient pour nous attaquer).

    Elle s’est ensuite réveillée en larmes.

    Quand elle m’a raconté son deuxième songe, je dois dire que cela m’a un peu secoué.
    J’ai pris conscience du fait ( je le pense) que notre pays connaîtra la guerre.
    Néanmoins, nous savons que c’est Yeshoua qui est notre protection.

    Je me permets également de partager un songe que j’ai eu en début de cette semaine (01/08/2016):

    Un soir, juste avant de me coucher, j’ai demandé au Saint-Esprit de m’éclairer concernant ce qui doit advenir de notre pays, car nous constatons que chaque jour, les jours sont de plus en plus mauvais.

    Dans mon songe, j’ai vu le drapeau Français, mais on ne voyait que le rouge, il manquait le bleu et le blanc.

    J’étais embêté de voir cela, donc je voulais faire redescendre le drapeau pour faire en sorte que les autres couleurs soient visibles, mais je n’ai pas pu.

    Je me suis réveillé très attristé et préoccupé, je savais que c’était négatif et je sentais au plus profond de moi que quelque-chose de grave va bientôt se produire.

    J’ai discuté avec mes parents de cela et surtout du dernier songe de ma fille et d’un coup, le Saint-Esprit a saisi mon père, il s’est mis à parler longuement en langues, puis l’interprétation :

    Le Seigneur dit:

    Priez, priez, priez, ne vous lassez pas de prier.
    La France est en grand Danger.
    Bible, Bible, Bible, lisez ma Parole.
    Sauvez les âmes, arrachez les âmes du feu, priez.
    Pardonnez, aimez votre prochain, je suis à la porte.
    Priez, les jours sont de plus en plus mauvais.

    Et d’autres choses qui concernent ma famille…

    Frères et Sœurs en Christ, je ne cherche pas à faire peur qui que ce soit mais nous devons veiller et prier, nous sanctifier, nous examiner au regard de la Parole de D.ieu car le retour du Seigneur est proche.

    Soyez bénis et fortifiés dans le Puissant Nom de Jésus-Christ.


    MAV : DRAPEAU FRANÇAIS, il a été adopté à la Révolution.

    Je renvoie à Wikipedia: https://fr.wikipedia.org/wiki/Drapeau_de_la_France

    -Le rouge symbolise le martyre, de fait le sang versé. Il nous renvoie aussi à notre hymne national dont le premier couplet est vraiment sanguinaire

    -Le bleu est associé aux rois chrétiens de France.  Il symbolise aussi la chrétienté qui devait se séparer du monde

    – Le blanc symbolise la sainteté. Il est aussi associé à la monarchie française (Henri 4), contrainte de se battre contre ses ennemis traditionnels (à l’époque, Espagne, Angleterre…)

     

    Une autre source donne: 

    -Le bleu est la couleur de la ville de Paris, capitale de la France.

    -Le blanc est la couleur traditionnellement associée à la monarchie française

    -Le rouge est la couleur du sang versé pour libérer le peuple. Mais le rouge, comme le bleu, peuvent-être considérées comme les couleurs de Paris. Ainsi, le roi est encerclé par Paris

     

    Ce drapeau était censé symboliser l’unité de la nation. Mais ce que je pense comprendre à travers ce songe, c’est qu’il ne va plus rester en France que le rouge sanguinaire: l’unité, bien illusoire, va être pulvérisée. Paris (le bleu) ne va même plus pouvoir représenter l’autorité de la France. Comme du temps de Vichy, et sans doute à cause d’une guerre civile, le Gouvernement sera contraint de se déplacer en province… s’il reste encore, alors, un Gouvernement ! Et le blanc qui s’ymbolise la Chrétienté disparaît aussi. Je pense qu’à force de pactiser avec le monde, de rester passive face à l’immoralité et aux lois abominables, l’Eglise de France va être anéantie, du moins dans ses organisations visibles.

    Mais Dieu se garde un faible reste ….

     

    DANS TOUTES LES PROPHÉTIES QUE NOUS RECEVONS DEPUIS UN CERTAIN TEMPS (J’EN AI EU AUSSI), IL Y A UNE CONSTANTE. POUR LES VRAIS CHRÉTIENS, QUI SE SANCTIFIENT ET QUI MARCHENT  MAIN DANS LA MAIN AVEC LE SEIGNEUR, IL Y AURA UNE PROTECTION DIVINE PARTICULIÈRE DANS DES TEMPS DE GRANDE DÉTRESSE, DE DÉSORDRES, ET DE BOULEVERSEMENTS MAJEURS, CERTAINEMENT UNE GUERRE CIVILE SANGUINAIRE.   Il revient toujours aussi un appel urgent à mettre sa vie en ordre dans une sainte crainte de Dieu.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  •  

    eau

     

    Le Seigneur parle à Son Épouse : L’eau va déborder !

    reçue par Myriam

     

    J’arrive oh mon Peuple. Prépare-toi à la rencontre de ton Dieu. Le Dieu saint arrive. Le Dieu de justice arrive. Le Dieu redoutable et glorieux arrive : Yeshua Ha mashiah. Son nom est Yahweh des armées.

    Veille et garde ta robe blanche, oh Mon Epouse. Ton Roi vient à toi. Pour te délivrer, pour te prendre avec Lui pour l’éternité. Tu seras mienne à jamais. Oh combien je t’attends et soupire après toi. Je t’aime oh Epouse bien aimée. Je te garderai jusqu’au bout. Ne cesses pas de regarder à Moi. Je te consolerai dans Sion, la cité de nos fêtes. Ton cœur s’égaiera et se dilatera de joie. Veille, veille car j’arrive. Soudainement ! »

     

    Le Seigneur Jésus a répété : « Prêche, prêche, prêche la Parole ! ». Il a insisté sur le fait de prêcher la Parole.

    Le Seigneur a dit qu’il ouvre les écluses des cieux, qu’Il envoie la bénédiction, parce que c’est la dernière bataille. Il a dit qu’Il marche devant Son armée, à sa droite, à sa gauche, en haut et en bas. Il l’entoure par devant et derrière. Et Il a dit que ceux qui s’opposeront à Son armée, c’est Lui-même qui va les frapper. Il a dit que des hommes de toutes les couches sociales le serviront (des rois, des magistrats, des maçons, des tailleurs, des ouvriers, des femmes au foyer, des chefs de famille, des avocats, des ministres, des enseignants, des célébrités, des écoliers, …). Il répétait encore que ça allait déborder, déborder, couler, que ce seraient des fleuves qui allaient inonder les nations. (Il a répété que ça aller couler et déborder plusieurs fois.). Il a dit qu’il faudra nager. Et que son feu aller consumer le péché, consumer. Il a dit qu’il s’est levé, Il s’est levé de Son trône.

     

     

    Les passages qui me viennent à l’esprit sont ceux d’Ezéchiel 47 :

    «Il me ramena vers la porte de la maison. Et voici, de l’eau sortait sous le seuil de la maison, à l’orient, car la face de la maison était à l’orient ; l’eau descendait sous le côté droit de la maison, au midi de l’autel.

    Il me conduisit par le chemin de la porte septentrionale, et il me fit faire le tour par dehors jusqu’à l’extérieur de la porte orientale. Et voici, l’eau coulait du côté droit.

    Lorsque l’homme s’avança vers l’orient, il avait dans la main un cordeau, et il mesura mille coudées ; il me fit traverser l’eau, et j’avais de l’eau jusqu’aux chevilles.

    Il mesura encore mille coudées, et me fit traverser l’eau, et j’avais de l’eau jusqu’aux genoux. Il mesura encore mille coudées, et me fit traverser, et j’avais de l’eau jusqu’aux reins.

    Il mesura encore mille coudées ; c’était un torrent que je ne pouvais traverser, car l’eau était si profonde qu’il fallait y nager ; c’était un torrent qu’on ne pouvait traverser.

    Il me dit : As-tu vu, fils de l’homme ? Et il me ramena au bord du torrent.

    Quand il m’eut ramené, voici, il y avait sur le bord du torrent beaucoup d’arbres de chaque côté.

    Il me dit : Cette eau coulera vers le district oriental, descendra dans la plaine, et entrera dans la mer ; lorsqu’elle se sera jetée dans la mer, les eaux de la mer deviendront saines.

    Tout être vivant qui se meut vivra partout où le torrent coulera, et il y aura une grande quantité de poissons ; car là où cette eau arrivera, les eaux deviendront saines, et tout vivra partout où parviendra le torrent.

    Des pêcheurs se tiendront sur ses bords ; depuis En Guédi jusqu’à En Églaïm, on étendra les filets ; il y aura des poissons de diverses espèces, comme les poissons de la grande mer, et ils seront très nombreux.

    Ses marais et ses fosses ne seront point assainis, ils seront abandonnés au sel.

    Sur le torrent, sur ses bords de chaque côté, croîtront toutes sortes d’arbres fruitiers. Leur feuillage ne se flétrira point, et leurs fruits n’auront point de fin, ils mûriront tous les mois, parce que les eaux sortiront du sanctuaire. Leurs fruits serviront de nourriture, et leurs feuilles de remède. » (Ezéchiel 47 :1-12)

     

    « Je ferai jaillir des fleuves sur les collines, Et des sources au milieu des vallées ; Je changerai le désert en étang, Et la terre aride en courant d’eau ;

    Je mettrai dans le désert le cèdre, l’acacia, Le myrte et l’olivier ; Je mettrai dans les lieux stériles Le cyprès, l’orme et le buis, tous ensemble ;

    Afin qu’ils voient, qu’ils sachent, Qu’ils observent et considèrent Que la main de l’Eternel a fait ces choses, Que le Saint d’Israël en est l’auteur. » (Esaïe 41 :18-20)

     

    « Celui qui croit en moi, des fleuves d’eau vive couleront de son sein, comme dit l’Ecriture. » (Jean 7 :38)

     

    « Prenez garde, veillez et priez ; car vous ne savez quand ce temps viendra.

    Il en sera comme d’un homme qui, partant pour un voyage, laisse sa maison, remet l’autorité à ses serviteurs, indique à chacun sa tâche, et ordonne au portier de veiller.

    Veillez donc, car vous ne savez quand viendra le maître de la maison, ou le soir, ou au milieu de la nuit, ou au chant du coq, ou le matin ;

    Craignez qu’il ne vous trouve endormis, à son arrivé soudaine.

    Ce que je vous dis, je le dis à tous : VEILLEZ. » (Marc 13 :33-37)

     

    « Heureux ceux qui lavent leurs robes, afin d’avoir droit à l’arbre de vie, et d’entrer par les portes dans la ville ! » (Apocalypse 22 :14)

     

    « Tes yeux verront le roi dans sa magnificence, Ils contempleront le pays dans toute son étendue. […]

    Regarde Sion, la cité de nos fêtes ! Tes yeux verront Jérusalem, séjour tranquille, Tente qui ne sera plus transportée, Dont les pieux ne seront jamais enlevés, Et dont les cordages ne seront point détachés. » (Esaïe 33 :17,20)

     

    « Car ainsi parle l’Eternel : Voici je dirigerai vers elle la paix comme un fleuve, Et la gloire des nations comme un torrent débordé, Et vous serez allaités ; Vous serez portés sur les bras, Et caressés sur les genoux.

    Comme un homme que sa mère console, Ainsi je vous consolerai ; Vous serez consolés dans Jérusalem.

    Vous le verrez, et votre cœur sera dans la joie, Et vos os reprendront de la vigueur comme l’herbe ; L’Eternel manifestera sa puissance envers ses serviteurs, Mais il fera sentir sa colère à ses ennemis.

    Car voici, l’Eternel arrive dans un feu, Et ses chars sont comme un tourbillon ; Il convertit sa colère en un brasier, Et ses menaces en flamme de feu.

    C’est par le feu que l’Eternel exerce ses jugements, C’est par son glaive qu’il châtie toute chair ; Et ceux que tuera l’Eternel seront en grand nombre.» (Esaïe 66 :12-16)

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  •  

     

    AVERTISSEMENT REÇU PAR DAVID

    AVERTISSEMENT REÇU PAR DAVID NUIT DU 19 AU 20 JUILLET 2016

    « C’est Yahuah qui te parle (car c’est comme cela que tu me nommes), chacun de vous me nomme différemment selon son chemin parcouru et sa compréhension donc n’allez pas vous quereller pour cela.

    Pour que je vous garde comme mes élus, comme mes serviteurs bien aimés, mon peuple, changez ! Changez votre cœur, avant qu’il ne soit trop tard…

     

    Que chacun reprenne sa place, sans convoitise et en toute humilité, sa place d’homme et de femme dans sa situation.

    Femmes orgueilleuses !, laissez vos maris prendre leur place dans vos foyers afin que vous n’ayez pas à agir à leur place.

    Maris ! reprenez votre vie en main, agissez !, agissez selon Ma parole.

    Repentez-vous devant moi pour ces péchés, au nom de mon fils bien aimé.

    Pardonnez-vous l’un envers l’autre.

    Humiliez-vous en jeûnant (mais en buvant) 7 jours, pour vos péchés mis à la lumière, du 1er jour de la semaine, au commencement du shabbat et priez sans cesse pour vous repentir du fond du cœur avec sincérité. Ayez soif de ma parole.

    Ne faites pas comme le roi Saül qui ne se repentait qu’avec son intellect et non avec son cœur, c’est une des raisons pour lesquelles il a été déchu de ses fonctions, sinon à votre tour vous serez déchus.

    ARRÊTEZ !!!!!!

    ARRÊTEZ de piocher dans mes commandements et de prendre uniquement ceux qui vous conviennent afin de garder un pied dans ce monde.

    Si vous étiez sur l’arche avec un pied sur elle et l’autre sur le quai (le monde), vous auriez tous péri avec les paÏens lors du déluge.

    SOIT vous observez TOUTES mes lois, SOIT vous n’en suivez aucune et alors, vous ne serrez plus mes serviteurs, mes élus.

    Ma torah, je l’ai faite rédigée pour le peuple d’Israël, et VOUS êtes mon peuple !

    Elle n’est pas réservée qu’aux « juifs » comme certains le pensent.

    BRISEZ votre orgueil, vos jalousies les uns envers les autres.

    Repentez-vous en jeûnant. Humiliez-vous devant moi.

    Le jeûne que je vous demande ne sera pas une période où vous aurez faim de nourriture mais de nourriture spirituelle: Ma parole.

    Ne jugez pas ! car ne pas juger c’est accepter l’autre comme il est, avec ses défauts, ses qualités, ce qu’il connaît, ce qu’il ne connaît pas et le chemin qu’il a parcouru.

    Aimez-vous les uns les autres non pas du bout des lèvres comme les pharisiens le faisaient mais avec un cœur sincère et intègre.

    ARÊTEZ de vous diviser pour des divergences d’opinion. Vous êtes mon peuple et mon peuple est EHAD comme je le suis avec mon fils qui a donné sa vie pour vous.

    Serait-ce en vain ???

    UN PEUPLE, UNE TORAH, UN COEUR, UN CHEMIN, UN SEUL ELOIM : MOI.

    Repentez-vous avec votre cœur et non avec votre intellect du bout des lèvres.

    Chacun de vous est une pierre du temple et chacun a son rôle à jouer.

    Ne faites pas comme Pierre qui a refusé que Yahusha lui lave les pieds.

    Car personne n’est plus haut que l’autre, juste avec des fonctions différentes qui font que vous êtes EHAD.

    Que ferait un pied sans la jambe et une bouche sans la langue ?

    BRISEZ CET ORGUEIL, CES JALOUSIES, REPENTEZ-VOUS.

    Lorsque vous jeûnez, soyez dans la joie et l’allégresse car c’est pour vôtre salut et vôtre sanctification.

    RÉVEILLEZ-VOUS ! Restez sur vos gardes et veillez à ce qu’il y ait toujours de l’huile dans vos lampes.

    Votre foi ne doit pas venir de votre intellect.

    Comme je suis un Dieu vivant, votre foi est VIVANTE et elle vient du coeur, d’un coeur intègre et droit, et non pas d’un esprit fourbe et hypocrite.

    Changez vos coeurs, repentez-vous.

    Ayez foi en l’amour et l’amour de la foi.

    Soyez saints comme je suis saint.

    Mettez en pratique ma torah et j’enlèverai le voile qui empêche le discernement, et j’éloignerai le malin pour que vous retrouviez mon chemin, ma parole.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique