• TU ENTRERAS AU SÉPULCRE DANS LA VIEILLESSE

     

     TU ENTRERAS AU SÉPULCRE DANS LA VIEILLESSE

     

    TU ENTRERAS AU SÉPULCRE DANS LA VIEILLESSE,
    COMME ON EMPORTE UNE GERBE EN SON TEMPS      JOB 5 :26

     

    La mort des saints est une expérience honorable. Elle vient " en son temps ". Certains aujourd'hui s'élèvent contre les extravagances qui accompagnent les funérailles. Pour ma part, je ne puis défendre les absurdités qui ont vus le jour pour soi-disant "rendre honorable" une telle expérience. Ce serait une bonne chose si on pouvait se débarrasser de telles choses, si les veuves n'étaient pas obligées de dépenser leur maigre revenu pour des cérémonies inutiles.

    Non, la mort des saints revêt un honneur que chacun de nous peut désirer. Elle est comme la rentrée de la moisson. Il me semble qu'il y a deux évènements avant la mort du croyant. Les funérailles du corps et les épousailles de l'âme. En effet, dès que celle-ci quitte le corps les anges de Dieu sont là pour la recueillir et la porter vers le ciel. Ils ne viennent pas toujours avec le char de feu comme pour le prophète Elie, mais ils sont bien là.

    Je me réjouis de savoir qu'une troupe angélique accompagne l'âme dans son voyage vers la cité céleste. Les voici qui l'amènent avec diligence  et rapidité vers le but de son périple. Ils arrivent dans la gloire et se réjouissent, comme les moissonneurs une fois qu'ils ont engrangé la récolte : "Voici encore une gerbe  bien mûre qui arrive  dans le grenier divin".

    Je pense que la chose la plus honorable que nous pouvons contempler, après l'entrée de Christ lui-même dans la gloire, est l'arrivée de l'un des enfants de Dieu dans les cieux. Je suis sur que c'est une occasion de fête pour ceux qui demeurent dans l'éternité et, comme il en arrive sans cesse , une fête éternelle occupe les cieux ! L'acclamation céleste à l'entrée du croyant est si forte  qu'elle engloutit toute clameur  qui puisse jamais retentir sur la terre. Oui, la mort des enfants de Dieu est précieuse et honorable. Ch. Spurgeon

    « Le business des cheveux noirs - Faut Pas Rêver au Kerala,Inde (extrait) Sous le contrôle de Dieu »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :