• Un Appel à Prier et Jeûner pour le Réveil

     

     

     

    Un Appel à Prier et Jeûner pour le Réveil 

    Par John Wesley

     

    Revenons à Dieu dans la repentance et dans l’humiliation, et Il reviendra à nous !

    Dieu est en train d’appeler et d’équiper des jeunes gens et des moins jeunes partout dans le monde pour qu’ils aient un impact radical sur leur génération pour Jésus! Beaucoup de chrétiens aujourd’hui ont faim de quelque chose d’autre qu’un simple christianisme superficiel ou stagnant dans le statu quo

    Ils s’aperçoivent que, dans la plupart des églises, des brèches énormes apparaissent et qu’un clivage existe entre ce qui est enseigné et la réalité des vies chrétiennes, entre les discours emphatiques sur le réveil marqués par une vision optimiste de l’Eglise, et sa condition réelle de déchéance et de pauvreté extrême (Apocalypse 3:17,18). 

    Ils ont le cœur affligé face à l’hécatombe qui a frappé l’Eglise de l’intérieur : identités brisées, perte des modèles bibliques de la famille et du couple, déficience paternelle, destruction du relationnel biblique générant bien des souffrances et des blessures, rétrogrades en nombre toujours croissant bondant ou fuyant les églises, invasion du péché et de la mondanité, piètres messages édulcorés et sans puissance transformatrice, hérésies, innovations et séductions spirituelles multipliées, schématiques dénominationnelles pyramidales fondées sur un esprit de contrôle et un autoritarisme cinglant, formalismes rigides et légalisme mortel. 

    Ils réalisent avec douleur que la famine spirituelle sévit partout (Amos 8:11,12) et que « tes bergers sommeillent, tes vaillants hommes se reposent; ton peuple est dispersé sur les montagnes, et nul ne le rassemble »(Nahum 3:8). 

    Ils aspirent en conséquence à des degrés plus élevés de pureté personnelle, de brisement et de miséricorde au bénéfice des âmes, aussi bien dans que hors de l’Eglise. Ils soupirent après un Evangile authentique de la Croix qui ramènera les vies individuelles, les couples, les familles et l’Eglise aux principes de Dieu et à la pleine seigneurie de Christ. Avez-vous entendu cet appel et les pleurs de Jésus? Est-ce votre vision? Serez-vous de ceux qui repousseront les montagnes du christianisme de complaisance pour rentrer dans les desseins éternels de Dieu?


    Ce qui, au départ, devait former le contenu d’un séminaire destiné à affermir et fortifier l’Eglise dans la vision du réveil, est maintenant présenté comme un appel désespéré à tous ceux qui ont faim et soif de Dieu, et sont désireux d’expérimenter un véritable réveil de repentance et un renouveau personnels, à s’engager, par eux-mêmes, en comptant sur la grâce de Dieu et le secours de son seul Saint-Esprit, à venir au trône de la grâce dans la prière et le jêune, avec d’autres chrétiens, sinon de leur entourage, au moins proches d’eux en esprit dans notre nation. 
    Si nous nous engageons à chercher le Seigneur de tout notre coeur, n’ouvrira-t-Il pas pour nous les écluses des cieux selon Sa promesse? 

    Tout réveil commence à l’endroit de la repentance, de l’humiliation, du renoncement à toute forme de péchés, à toute forme d’ego, lorsque la lumière de Dieu commence à poindre dans nos coeurs alourdis par le péché. C’est alors que, sondés de fond en comble par le Saint-Esprit, dans les parties les plus secrètes de nos coeurs, nous pourrons réellement nous courber devant le Seigneur, et nous abandonner entièrement entre ses mains. Quand nous aurons atteint ce point, lorsque notre cri : « Il faut qu’il croisse et que je diminue » deviendra un cri de douleur, un cri de désespoir, las de nous-mêmes, de nos oeuvres et de nos mérites, alors nous commencerons réellement à prier par l’Esprit, et le Seigneur pourra faire son oeuvre en nous. 

    Le plus grand obstacle au réveil, c’est nous-mêmes ! 

    « Et au jeûne, joignons toujours la prière fervente, 
    Répandant entièrement nos âmes devant Dieu, 
    Confessant nos péchés dans toute leur gravité, 
    Nous humiliant sous Sa main puissante, 
    Exposant devant Lui tous nos manquements, 
    Toute notre culpabilité et notre impuissance. 
    C’est maintenant le temps d’élargir nos prières, 
    Aussi bien en notre faveur qu’en faveur de nos frères. 
    Lamentons-nous maintenant sur les péchés de notre peuple, 
    Et crions à haute voix en faveur de la ville de notre Dieu : 
    Que le Seigneur relève Sion, 
    Et fasse briller Sa face sur ses désolations. » 

    John Wesley.

    http://sentinellenehemie.free.fr/seminar.htm

    « Quel meilleur moyen de faire fondre les cœurs ! En Hongrie, et pour les Chrétiens persécutés.PARFOIS, NOUS ASSISTONS À UNE CROISSANCE ET NOUS NE LE SAVONS PAS »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :