• J’ai vu le ciel

     

    j’ai vu le ciel

    j’ai vu le ciel

     

     

    J'ai vu le Ciel

    Ce matin, à 6h06, Dieu m’a donné un songe.

    Line Antoine

     

    J’étais assise à la terrasse d’un bar à la baie du Moule, buvant un jus en compagnie de mon époux, de mon neveu, de mon frère et d’un couple d’amis de mon frère. En tournant mon regard vers la droite, j’ai vu le ciel ; et  quel ciel ! A la vue de ce ciel j’ai poussé un cri, disant : Regardez, regardez le ciel ! Et personne ne voyait ce que moi je voyais.

    (J’ai compris après que les gens du monde seront tellement préoccupés par les choses de la chair qu’ils ne verront pas venir ce qui vient et ils seront surpris).

     

    Et voici ce que j’ai vu :

     

    Un ciel tout blanc, plus blanc que la neige, et si proche de moi, avec des formes spéciales.

    Au milieu, il y avait comme une montagne. Le ciel était en 3 parties mais non séparées.

    Dans la 1ère partie il y avait des formes spéciales inexplicables, d’une telle blancheur, d’une telle pureté ! une plus grande beauté que la neige au sommet des montagnes, si je peux m’exprimer ainsi ; mais pour moi c’était des choses nouvelles («ce sont des choses que l’œil n’a point vu… » 1 Corinthien 2 v 9).

    En regardant la 1ère partie à ma droite j’ai dit : La terre va trembler, préparez-vous !

    J’ai ressenti comme un avertissement : Le céleste allait secouer le terrestre.

    La 2ème partie ressemblait à une montagne toujours avec une forme spéciale qui n’existe pas sur la terre.

    Dans la 3ème partie il y avait d’autres formes ; des creux, des nuages comme des vagues de blancheur. Et je m’écriai : Il y aura des catastrophes naturelles !

    Après, j’ai levé les yeux un peu plus haut et j’ai vu et entendu des explosions dans le ciel, et à côté, je voyais tomber des morceaux de métal comme des petite plaques couleur inox.

    J’ai dit : le ciel est 2 fois plus large et 2 fois plus long.

    J’ai vu des myriades de séraphins volant avec une telle grâce, une telle aisance, une telle assurance ! Ils étaient dans leur élément, dans leur univers, virevoltant dans tous les sens, à gauche, à droite… ( Je pense que c'est une préparations des choses avenir)

     

    En regardant à gauche encore plus haut, le ciel était très beau. Mais au-delà de cette beauté, il y avait comme un présage. Ce n’était pas le temps terrestre mais le temps de Dieu ; un jour spécial ; comme un avertissement, avec des choses nouvelles sur le point de se faire.

    Pendant l’explosion, j’étais debout les bras élevés et les yeux fixés vers le ciel m’écriant : Oh Dieu !, tu es mon Dieu, tu es mon Dieu ! Et à la fin, l’Esprit de Dieu m’a dit : Dis-leur de se repentir. Le peuple doit se repentir.

    Il faut qu’ils se réconcilient avec le Seigneur car le temps est court. Rachetez le temps.

    Il y a trop de péchés, trop de légèreté dans l’église du Seigneur.

    La question que je me pose : Pourquoi est-ce au Moule que je vois cette vision ? Seul Dieu le sait…

     

    En rédigeant le songe, voilà ce que j’ai reçu du Seigneur : J'ai eu une vision en esprit, une grande chaudière en fonte en train de bouillir avec une telle force! c’est la colère de Dieu ; et ce qui était à l’intérieur retombait tout autour. Ce qui veut dire que les nations seront touchées et qu’aucun pays ne sera épargné. Dieu va secouer la Chine et son système financier parce que ce sont des idolâtres (adoration de faux dieux).

    Sanctifions-nous

    Ne faisons pas de compromis avec le monde. Dieu vous aime, repentez-vous pendant qu'il est encore temps.

     

    « tremblement de terre en FranceShema Yisrael »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :