•  

     "Lève toi, brille, car ta lumière est arrivée"Esaie 60.1

     

    "Lève toi, brille, car ta lumière est arrivée"Esaie 60.1



    Votre père Céleste est "Lumière" et "Père des Lumières". Votre Seigneur est la lumière du monde. Vous êtes né de la "Parole/Lumière" et vous êtes, vous aussi, la lumière du monde.

    Voici, les ténèbres couvrent la terre, et l'obscurité les peuples. Quand la terre était informe et vide et que les ténèbres couvraient la surface de l'abîme, le Père a parlé. Sa parole a créé la lumière qui a influencé les ténèbres et ces dernières se sont retirées au loin.

    Jésus connaissait parfaitement son "identité/Lumière". Il en était conscient et partout où il allait, il la manifestait. Il éclairait de sa lumière son environnement.

    Chaque lumière dans ce monde influence son environnement :

    - La lumière du soleil éclaire la terre
    - L'électricité éclaire les maisons et les rues
    - Les rayons X éclairent et permettent de voir au-delà de la vue humaine.

    Ainsi, vous voyez : "chaque lumière a son domaine d'intervention." Et vous ! Quel est votre domaine d'influence ?

    Vous êtes la lumière du monde et le monde attend que vous l'éclairiez de votre lumière. Alors, levez-vous et brillez :

    - Vous êtes "lumière/Amour" : levez-vous pour éclairer ceux et celles qui sont dans les ténèbres du rejet et de la haine
    - Vous êtes "lumière/Foi" : brillez dans les abîmes de l'incrédulité
    - Vous êtes "lumière/Paix" : remplissez de votre paix les coeurs vides et angoissés
    - Vous êtes "lumière/Joie" : rayonnez et communiquez la joie aux âmes affligées et endeuillées
    - Vous êtes "lumière/pureté" : brillez et brisez le joug de l'impureté placé sur le cou de la jeunesse

    Une action pour aujourd'hui
    Croyez et confessez que vous êtes la lumière du monde. Décidez d'éclairer de votre lumière celui ou celle que le Seigneur mettra sur votre chemin aujourd'hui. Mamadou Karambiri



    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  •  

     

    Seigneur, j’ai dévoré ta parole, elle a fait la joie et l’allégresse de mon cœur, par kriss de Sion

    « Il (Élie) se leva et but ; et avec la force que lui donna cette nourriture, il marcha quarante jours et quarante nuits jusqu’à la montagne de Dieu, à Horeb ». 1 Rois 19:8.

    Quand Élie s’enfuit dans le désert face à la menace de Jezabel, il s’installe sous un genêt en réclamant la mort. Bien souvent, lorsque les épreuves que nous traversons nous semblent trop pénibles, voire insurmontables, nous avons tendance à baisser les bras et à gémir.

     

    Dans cette traversée du désert, Dieu montre à Élie qu’il est là pour prendre soin de lui et pour lui donner la force de reprendre son ministère. Devant sa fatigue physique, morale et spirituelle, il lui prépare une personne qui l’accompagnera, Élisée. Il lui ouvre également les yeux pour qu’il cesse de geindre sur son sort et pour qu’il relève la tête.

     

    Dieu n’a pas changé et il a également prévu pour nous une nourriture spirituelle, divine, qui, lorsque nous la prenons, nous redonne de la vitalité et du courage pour affronter les difficultés de la vie. Cette nourriture, notre Père Céleste l’avait aussi donnée à son peuple et à Moïse, dans le désert (Psaumes 78:24). Cette manne divine n’est autre que Jésus-Christ lui-même « Car ma chair est vraiment une nourriture, et mon sang est vraiment un breuvage » Jean 6:55. Jésus est la parole faite chair et le Saint-Esprit est la source qui nous désaltère. Nous avons donc toute la nourriture spirituelle suffisante pour reprendre des forces et avancer avec assurance, sachant que notre Seigneur bien-aimé a tout vaincu sur la croix du calvaire, et qu’en lui, nous avons la vie éternelle. Cette nourriture divine, Jésus-Christ, nous donne la vie et la force d’aller de l’avant. Lisons ce passage de Jean 6:58 « C’est ici le pain qui est descendu du ciel. Il n’en est pas comme de vos pères qui ont mangé la manne et qui sont morts : celui qui mange ce pain vivra éternellement ».

     

    Jésus est le pain de vie et lorsque nous sommes affaiblis, épuisés, désemparés et courbés sous le poids des soucis, il nous tend la main pour nous donner la nourriture qui nous rendra toutes les forces nécessaires au combat. Lorsque je me sens découragée, j’aime relire ces deux passages de la Bible, paroles qui m’encouragent. Le premier se trouve dans Jean 6:32-35

    « Jésus leur dit : En vérité, en vérité, je vous le dis, Moïse ne vous a pas donné le pain du ciel, mais mon Père vous donne le vrai pain du ciel ; car le pain de Dieu, c’est celui qui descend du ciel et qui donne la vie au monde. Ils lui dirent : Seigneur, donne-nous toujours ce pain. Jésus leur dit : Je suis le pain de vie. Celui qui vient à moi n’aura jamais faim, et celui qui croit en moi n’aura jamais soif »,

    et le second se situe dans 1 Corinthiens 10:13

    « Aucune tentation ne vous est survenue qui n’ait été humaine, et Dieu, qui est fidèle, ne permettra pas que vous soyez tentés au-delà de vos forces ; mais avec la tentation il préparera aussi le moyen d’en sortir, afin que vous puissiez la supporter ».

     

    Tout comme l’Éternel restaura Élie et lui donna la force d’avancer, il est aujourd’hui encore à nos côtés, par son Saint-Esprit, en Jésus-Christ notre Sauveur. Si la nourriture de ce monde nous apaise temporairement, celle qui vient du ciel, de Dieu, nous rassasie pour toujours. Dans le découragement, l’Éternel ne nous abandonne pas. Comme il a redonné de la vigueur à Élie en l’incitant à ne pas s’apitoyer sur lui-même, il nous montre Jésus, son Fils bien-aimé, en qui nous trouvons tout ce dont nous avons besoin (Jean 6:27 ; Deutéronome 8:3). Le Seigneur nous laisse une merveilleuse nourriture à travers sa Parole (La Bible) et son Saint-Esprit. Alors, dans le désarroi, dans les difficultés, au lieu de baisser les bras comme le fit Élie, plions le genou devant notre Dieu et prenons la manne divine qu’il nous donne, Jésus-Christ. N’oublions pas « Ce n’est pas un esprit de timidité que Dieu nous a donné, mais un esprit de force, d’amour et de sagesse » 2 Timothée 1:7.

     

    « Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux Églises : À celui qui vaincra je donnerai de la manne cachée, et je lui donnerai un caillou blanc ; et sur ce caillou est écrit un nom nouveau, que personne ne connaît, si ce n’est celui qui le reçoit. » Apocalypse 2:17

    http://www.adoredieu.com/texte/pensee-du-jour/3267-seigneur-j-ai-devore-ta-parole-elle-a-fait-la-joie-et-l-allegrese-de-mon-coeur-michelle

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  •  

    elisee-veuve 

    FERMEZ LA PORTE !

    Par Chantale Paul-Hus – Pasteur

     

    Ce matin nous allons regarder l’histoire d’une veuve qui avait un grand besoin.

    1 Une femme d’entre les femmes des fils des prophètes cria à Elisée, en disant : Ton serviteur mon mari est mort, et tu sais que ton serviteur craignait l’Eternel; or le créancier est venu pour prendre mes deux enfants et en faire ses esclaves. 2 Elisée lui dit : Que puis-je faire pour toi ? Dis-moi, qu’as-tu à la maison ? Elle répondit : Ta servante n’a rien du tout à la maison qu’un vase d’huile.

    COMMENT CETTE FEMME A-T-ELLE FAIT POUR SORTIR DE SA SITUATION ?

    1. Elle est allée voir le prophète Élisée (c’est aller à la Parole de Dieu).
    2. Elle a obéi à la parole reçue.

    Je veux que l’on s’arrête à ceci : elle a demandé des vases, elle est rentrée à la maison et a fermé sa porte.

    FERMER LA PORTE, SUR QUOI ?

    Les voisins devaient se questionner : « Dans sa situation, que va-t-elle faire avec ces vases qu’elle nous a demandés ? Va-t-elle vendre nos vases ? »

    Le prophète a dit : « Ferme la porte ! »

    Autrement dit, ferme la porte sur les faits, sur ce que pensent les gens, sur ce qu’ils vont dire, sur les circonstances et sur les évidences qui t’entourent.

    Si tu viens à la parole de Dieu, ferme la porte ! Si tu veux voir l’accomplissement de la parole de Dieu dans ta vie, ferme la porte sur les « preuves » du médecin !

    C’est ce que cette veuve a fait. Elle est rentrée chez elle et a fermé la porte au doute et à tout ce qui était derrière elle. Elle s’est mise à verser l’huile et Dieu a accompli le miracle.

    La Parole de Dieu accomplit toujours ce qu’elle dit. Nous devons apprendre à lui faire confiance car il est fidèle. Dieu nous conduit à la place du miracle car il est un Dieu de miracle !

    Jean 8 : 32
    32 vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous affranchira.
    Hébreux 4 : 16
    16 Approchons-nous donc avec assurance du trône de la grâce, afin d’obtenir miséricorde et de trouver grâce, pour être secourus dans nos besoins.

    Cette veuve s’est approchée du prophète pour recevoir une parole certaine de Dieu puis, elle s’est appuyée sur cette parole. Dieu a comblé tous ses besoins.

    2 Rois 4 : 6-7
    6 Lorsque les vases furent pleins, elle dit à son fils : Présente-moi encore un vase. Mais il lui répondit : Il n’y a plus de vase. Et l’huile s’arrêta. 7 Elle alla le rapporter à l’homme de Dieu, et il dit : Va vendre l’huile, et paie ta dette; et tu vivras, toi et tes fils, de ce qui restera.

    Non seulement Dieu prend soin de nos besoins mais il va toujours au-delà. Avec Dieu, il y a toujours plus qu’assez !

    LA PAROLE DE DIEU ACCOMPLIT VOTRE MIRACLE

    Elle est vivante et efficace !

    Hébreux 4 : 12
    12 Car la parole de Dieu est vivante et efficace, plus tranchante qu’une épée quelconque à deux tranchants, pénétrante jusqu’à partager âme et esprit, jointures et moelles; elle juge les sentiments et les pensées du coeur.

    La parole de Dieu est vraie. Lorsque vous allez à cette parole, fermez la porte à ce que vous savez, à ce que vous avez appris dans le passé, à ce qui vous a été enseigné, à ce que vous avez entendu ou vu.

    Si vous avez entendu que quelqu’un était malade et que vous ressentez les mêmes symptômes, fermez la porte et allez à la parole de Dieu !

    Je vous garantis que la parole de Dieu est vraie ! Elle accomplira tout ce que vous prendrez dans votre coeur pour vous l’approprier.

    Dans l’ancien testament, les gens allaient au prophète pour découvrir une parole de Dieu. Aujourd’hui, nous avons la Bible, cette merveilleuse parole de Dieu qui a été inspirée aux hommes par le Saint-Esprit. Alors, allez à la parole et fermez la porte ! 

    Amen !

     
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique