•  

     

     

    Ex Star Du Porno - Shelley Lubben

     
    Shelley était une star du porno. Elle était tellement douée qu'elle avait même reçu le prix de meilleure nouvelle star montante. Mais en dehors des caméras, on était loin d'imaginer qu'elle vivait un véritable enfer...Écoutez son témoignage.


    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  •  

     

     Guéri du cancer !


     

    Guéri du cancer !

     

    Guéri du cancer !


    Jerry Baysinger est un homme qui croit en la Bible. Quand il a vu dans la Bible que Dieu pouvait le guérir, Jerry a cru, même quand son docteur lui a dit qu'il avait un cancer dans sa phase terminale. Parce que Jerry croyait en la Bible, il a confessé la Parole de Dieu, et a recouvré la santé. Son histoire est un témoignage que Dieu veut toujours guérir aujourd'hui.

    Aujourd'hui, Jerry exerce un ministère dynamique. Voici son témoignage :

    "Cela a commencé il y a environ 11 ans. J'ai remarqué que des grosseurs commençaient à pousser sur ma peau. Je suis allé voir le docteur. Il m'annonça de mauvaises nouvelles. J'avais un mélanome, une forme très agressive de cancer, qui avait démarré de certains grains de beauté ou taches noires. Mon seul espoir était de subir une opération, pour enlever toutes les tumeurs. Mais je craignais la chirurgie, et je pensais que cela allait me défigurer. Mais l'opération fut ajournée, parce que les tests sanguins montraient que j'avais quelque chose au foie.

    "On me fit passer d'autres examens, et le docteur me dit : "Jerry, je dois vous donner à la fois une bonne nouvelle, et une mauvaise. La bonne nouvelle, c'est que vous n'aurez pas besoin d'opération. La mauvaise nouvelle, c'est que cette chirurgie serait une perte de temps. Parce que vous avez un cancer du foie. Il est tellement avancé que vous avez sans doute moins d'un mois à vivre. Il vous faut mettre vos affaires en ordre. La médecine ne peut plus rien faire pour vous !"

    "J'étais abasourdi. J'ai senti mon corps se mettre à brûler, et mes cheveux se dresser sur ma tête. Ma première pensée fut pour ma femme. Cela ne faisait que quatre ans que nous étions mariés, et je l'aimais profondément. Je me demandais ce qui allait lui arriver. Je souffrais tellement pour elle qu'il me fallut assez longtemps pour lui dire la vérité.

    "Finalement, je lui ai tout dit. La semaine suivante, je suis allé à notre église, et j'ai demandé aux anciens de m'oindre d'huile et de prier pour moi. C'est ce que la Bible nous demande de faire dans l'épître de Jacques. Quand ils eurent prié, j'ai confié mon problème à Jésus, et j'ai pris la décision de ne pas m'inquiéter.

    "Quelques jours plus tard, j'ai remarqué que les mélanomes commençaient à disparaître sur ma peau. Mais les symptômes du cancer se sont aggravés du côté du foie. La douleur s'intensifia, et je perdis du poids. En outre, j'étais très faible, et il me fut très difficile de continuer à travailler. J'étais menuisier spécialisé dans la réparation des meubles. Il me semblait que mon état empirait chaque jour.

    "Un jour, j'étais en train de lire la Bible, et je me mis à parler au Seigneur : "Seigneur, je t'ai consacré ma vie. Comme tu le commandes, j'ai demandé aux anciens de prier pour moi. Est-ce que Tu vas me guérir ?" Dieu me répondit d'une manière surprenante. Il me dit : "Je t'ai déjà guéri ! Lis, crois et confesse le verset 2 du Psaume 103 !"

    "Mon âme, bénis l’Éternel ! Que tout ce qui est en moi bénisse son saint nom ! Mon âme, bénis l’Éternel, et n'oublie aucun de ses bienfaits ! C'est lui qui pardonne toutes tes iniquités, qui guérit toutes tes maladies ; c'est lui qui délivre ta vie de la fosse, qui te couronne de bonté et de miséricorde ; c'est lui qui rassasie de biens ta vieillesse, qui te fait rajeunir comme l'aigle" (Psaume 103 : 1-5).

    "Les versets 2 et 3, en particulier, disent ceci : "Mon âme, bénis l'Eternel, et n'oublie aucun de ses bienfaits ! C'est lui qui pardonne toutes tes iniquités, qui guérit toutes tes maladies.""Je commençai donc à dire à tout le monde que Dieu m'avait guéri, alors même que je n'avais encore aucune preuve physique que j'étais guéri. Quand mes clients me demandaient comment j'allais, je leur disais que j'étais guéri, même si j'avais l'air vraiment malade ! Ils ont vu mon poids descendre jusqu'à 43 kilos ! Certains jours, ils voyaient bien que je pouvais à peine me traîner, mais j'ai constamment confessé que Dieu m'avait déjà guéri."

    Graduellement, la Parole de Dieu commença à produire du fruit dans la vie de Jerry. Il commença à voir quelques signes d'amélioration. Les douleurs commencèrent à diminuer, il reprit du poids et des forces. Finalement, il fut complètement libéré du cancer. C'était il y a dix ans. Aujourd'hui, Jerry exerce un puissant ministère de guérison. Il témoigne de miracles étonnants. Il a même prié pour son meilleur ami, qui était mort, et qui est revenu à la vie.

    Jerry nous a encore dit : "Je ne sais pas pourquoi Dieu a choisi de me donner de tels dons ! Je n'en suis certainement pas digne ! Tout ce que je peux dire de moi-même, c'est que je fais partie de ceux qui sont assez "stupides" pour croire que la Bible est la Vérité ! Tout ce que je fais, c'est croire à 100 % tout ce que Dieu dit ! Il a dit que nous pouvons être guéris si nous croyons. C'est la seule condition ! Ne crains pas, crois seulement !"

    "Il est impossible que Dieu mente ! Il y a trois passages dans la Bible qui nous affirment que nous avons été guéris par les meurtrissures de Jésus (Esaïe 53 : 5, Matthieu 8 : 17 et 1 Pierre 2 : 24). Nous sommes guéris pour la même raison que nous sommes sauvés, parce que Jésus, le Roi des Juifs, est venu mourir pour nos péchés. Il n'est pas mort pour Ses propres péchés, mais pour les vôtres et les miens. Seuls nos péchés peuvent nous séparer de Dieu, et Dieu a déjà tout accompli pour qu'il n'y ait plus cette séparation. Il nous faut simplement croire en Jésus, et confesser la vérité de notre bouche.

    "Le Psaume 103 nous montre que c'est Dieu qui pardonne tous nos péchés, et qui guérit toutes nos maladies. Nous ne serons pas sauvés si nous ne croyons pas en notre salut en Jésus, et si nous ne le confessons pas. De même, nous ne serons pas guéris, si nous ne croyons pas en notre guérison en Jésus, et si nous ne la confessons pas de notre bouche. Dieu n'a pas voulu compliquer les choses. Pour être sauvés, tout ce que nous devons faire, c'est recevoir notre salut par la foi en Jésus. Nous pouvons faire de même pour la guérison. Tous ceux qui croient en Jésus seront sauvés. Ce mot signifie à la fois "être sauvé, guéri et délivré."

    "Croyez-moi, quand je vous dis que Dieu a compté tous les cheveux de votre tête ! Vous avez de l'importance pour Lui ! Il vous connaît par votre nom ! Il ne fait aucune préférence entre les personnes. Ce qu'Il a fait pour moi, Il veut le faire pour vous !"

     

    Guéri du cancer !

     

    Emily Dotson :

    Fortifiez votre foi, et vous aurez un fondement solide !

     

    Quand on construit un bâtiment, on prend bien soin de lui faire des fondations solides. La solidité des fondations d'un bâtiment dépend de la qualité des matériaux utilisés. De même, nos paroles constituent les matériaux de notre foi, et nous donnent la force de résister aux tempêtes de la vie. Satan nous envoie des tempêtes pour éprouver notre foi, et pour secouer ses fondations. En ce qui concerne notre guérison, nous devons construire nos fondations uniquement sur la Parole de Dieu. Alors seulement notre foi sera assez forte pour être une ancre solide quand la tempête fera rage.

    Si votre foi pour votre guérison est fondée sur la Bible, vos fondations résisteront à toutes les attaques. "Sur cette pierre (ce roc de Ma Parole) je bâtirai mon Église, et les portes du séjour des morts ne prévaudront point contre elle" (Matthieu 16 : 18). "Le ciel et la terre passeront, mais mes paroles ne passeront point" (Matthieu 24 : 35). "L'herbe sèche, la fleur tombe ; mais la parole de notre Dieu subsiste éternellement" (Esaïe 40 : 8). La Parole de Dieu est éternelle, alors que toutes les autres choses, y compris les maladies, sont temporaires.

    La Bible est notre alliance. Elle nous révèle la volonté de Dieu depuis le commencement. "J'ai dit : jamais je ne romprai mon alliance avec vous" (Juges 2 : 1). "L'alliance qu'il a traitée avec Abraham, et le serment qu'il a fait à Isaac, il l'a érigée pour Jacob en loi, pour Israël en alliance éternelle" (1 Chroniques 16 : 16-17). C'est une alliance éternelle pour toute l'humanité. "Sache donc que c'est l’Éternel, ton Dieu, qui est Dieu. Ce Dieu fidèle garde son alliance et sa miséricorde jusqu'à la millième génération envers ceux qui l'aiment et qui observent ses commandements" (Deutéronome. 7 : 9). Il vous appartient d'aimer Dieu et de Lui obéir, si vous voulez recevoir Ses bénédictions, et les promesses associées à Son alliance. Le manque d'obéissance ouvrira la porte à Satan, qui vous volera votre guérison et fera venir sur vous la malédiction. "Mais Dieu use directement de représailles envers ceux qui le haïssent, et il les fait périr ; il ne diffère point envers celui qui le hait, il use directement de représailles" (Deutéronome. 7 : 10).

    Vos fondations doivent reposer sur la décision de faire entièrement confiance à la Parole de Dieu, et non à vos sens. La foi en la guérison, quand elle se fonde sur la Parole de Dieu, vous permet de trouver du repos dans tous les versets de la Bible. Dieu nous dit : "Quand les montagnes s'éloigneraient, quand les collines chancelleraient, mon amour ne s'éloignera point de toi, et mon alliance de paix ne chancellera point, dit l'Eternel, qui a compassion de toi" (Esaïe 54 : 10). En tant que Chrétiens, nous sommes des enfants d'Abraham par la foi. Nous sommes les héritiers de son alliance de paix en Jésus-Christ. "Et si vous êtes à Christ, vous êtes donc la postérité d'Abraham, héritiers selon la promesse" (Galates 3 : 29).

    Les épîtres de Paul aux Romains et aux Galates établissement clairement notre relation avec Dieu, fondée sur une alliance. "C'est pourquoi les héritiers le sont par la foi, pour que ce soit par grâce, afin que la promesse soit assurée à toute la postérité, non seulement à celle qui est sous la loi, mais aussi à celle qui a la foi d'Abraham, notre père à tous" (Romains 4 : 16). Nous devons connaître les droits que nous confère cette alliance, afin que nous soyons remplis d'assurance pour nous emparer de nos bénédictions. Satan a volé à l’Église beaucoup de bénédictions, par le mensonge, et en réussissant à l'aveugler.

    Pour bâtir des fondations, vous devez reconnaître que vos propres paroles peuvent produire la vie ou la mort dans votre vie. Jésus est la Parole faite chair (Jean 1 : 1). Nous devons proclamer Sa Parole, la Bible. Le sage qui a bâti sa maison sur le roc est en sécurité. Sa maison a pu résister au vent et à la pluie qui se sont jetés sur elle. Il a entendu la Parole, l'a acceptée, et ses fondations s'appuyaient fermement sur le roc. Jésus est la Pierre angulaire, et nous bâtissons sur le fondement des apôtres et des prophètes. Comme Éphésiens 2 : 20-22 nous le dit clairement, nous sommes édifiés ensemble pour former un temple saint, et une habitation pour le Seigneur. Vous devenez donc un arbre de justice, qui produit de bons fruits. Nous devons obéir à Dieu et porter du fruit, pour pouvoir ensuite aider les autres !

    Vous devez prendre position pour votre guérison personnelle. Vous avez le droit de prier hardiment pour recevoir la miséricorde de Dieu, grâce à l'offrande du corps et du sang de Jésus. C'est là aussi que le Seigneur vous attend. Certains abandonnent avant de remporter la victoire, et perdent tout. La foi en Christ va stimuler votre confiance, mais nous devons tenir ferme et nous réjouir de la victoire. Vos paroles, fondées sur la Parole de Dieu, vous porteront jusqu'à la victoire !

    Notre foi ne se gagne pas, elle se prouve. Proclamer la Parole de Dieu prouve notre foi. C'est la foi accompagnée des œuvres correspondantes qui produit la vie et la guérison. C'est le fait de prononcer des paroles pleines de foi qui nous fait parvenir à la guérison par la foi, tout comme le fait de confesser Jésus comme notre Sauveur nous permet de parvenir au salut, quand on croit dans le cœur (Romains 10 : 6-10). Vous ne pouvez pas posséder ce que vous ne confessez jamais. C'est une loi divine ! Jésus, notre Intercesseur, attend que nous acceptions par la foi l'œuvre qu'Il a accomplie pour nous. S'il ne nous entend jamais confesser Sa Parole, Il ne peut pas intercéder pour nous. Il est un Dieu d'amour et de miséricorde, mais Il est aussi un Dieu de foi. Il ne peut pas changer.

    Le Dieu d'amour et de miséricorde attend que vous ayez foi et confiance en Lui. Vous pouvez croire en Sa Parole, et changer ainsi le "diagnostic de maladie incurable" qui a été fait par vos médecins, comme j'ai changé le diagnostic de "lupus incurable" qui avait été fait pour moi. "Mon âme, bénis l'Eternel, et n'oublie aucun de ses bienfaits. C'est lui qui pardonne tous mes péchés, et qui guérit toutes mes maladies" (Psaume 103 : 2-3).

    Vous pouvez vous appuyer avec confiance sur une Parole qui ne change pas. Lisez Sa Parole, méditez Ses paroles, et répétez-vous ces paroles jusqu'à ce que vous soyez entièrement remplis par toutes les promesses de la Parole de Dieu qui concernent votre situation. C'est cela, en réalité, méditer la Bible. Le mot hébreu traduit par "méditation" peut en réalité se définir ainsi : "réfléchir à quelque chose, en se parlant à soi-même." Après avoir médité la Parole, confessez-la à haute voix. Votre foi n'est pas activée tant que vous ne prononcez pas vous-même certaines paroles. Allumez donc le commutateur de votre foi, et remportez votre victoire ! Vos paroles vont mettre en action la Parole de Dieu. Votre foi passera l'épreuve de la tempête, parce que votre foi sera fondée sur la Parole de Dieu.

    Cela fait 22 ans que j'ai été guérie du lupus, parce que j'ai construit ma foi sur la Parole. Dieu élève ceux qui élèvent Sa Parole. Exercez votre foi, et elle deviendra aussi forte qu'un grand chêne ! Vos racines seront alors en contact avec la puissance de Dieu, parce que vous aurez posé vos fondations sur la Parole de Dieu.

    ----------------------------

    Note de Parole de Vie :

    Il est important de souligner à nouveau que ce n'est pas la simple confession de la bouche qui est efficace, mais c'est la foi dans le cœur, accompagnée de la confession de la bouche ! Quand notre cœur est rempli de la Parole de Dieu, et que nous avons foi en toute cette Parole, notre bouche ne peut pas rester silencieuse, et c'est alors que Dieu confirme Sa Parole.

    Mais le simple fait de confesser la Parole de Dieu, alors que notre cœur est dans le doute et dans la crainte, ne produira strictement rien, sinon donner un mauvais témoignage ! Si notre parole peut être créatrice, c'est qu'elle est accompagnée de foi dans le cœur, et qu'elle correspond à la Parole de Dieu !

     Guéri du cancer !

     

    http://www.sidroth.org/healing_main18.htm 

    http://www.latrompette.net 

     

      @Beauty2014 



     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  •  


     

     

     

     

     

    Je croyais être chrétien parce que je priais !!!

    J'ai grandi dans une famille religieuse moraliste protestante. J'ai reçu une très bonne éducation centrée sur les bonnes manières.
    Tout petit je me suis intéressé à Dieu, je ne sais trop comment j'aimais parlé de lui. Ma première prière je la fis à l'âge de quatre ans, je voulais que Dieu m'aide à retrouver ma voiture rouge qui étais perdue et il l'a fait. En grandissant je suis tomber dans la pornographie, je n'étais pas accro mais j'ai très vite développé des fantasmes et toutes sortes d'influences agissaient dans ma vie, comme la mode, le désir de plaire aux filles, bref je suis devenu rapidement un grand menteur car j'avais des complexes par rapports aux autres enfants issues de familles nantis, bien que je ne manquais de rien. Bien sûr je faisais ma prière chaque soir avant de dormir, je me disais ainsi juste parce que je considérais quand même Dieu. Par ailleurs je m'étais toujours demandé ce qui arrive après la mort et ces questions m'ont finalement dirigé vers Dieu.


    Pendant les vacances,  ma paroisse avait organisé un camp biblique ou j'étais allé avec mon petit frère. Là nous avions donné nos vies à Jésus. Nous avions 12 et 11 ans et puis n'étant pas vraiment encadré, nous avons peu de temps après dilué nos relations avec Dieu. C'est plus tard, à l'âge de 17 ans, que Dieu s'est révélé à moi en lisant apocalypse 3:15-16 qui dit : "Je connais tes œuvres. Je sais que tu n'es ni froid ni bouillant. Puisses-tu être froid ou bouillant ! Ainsi, parce que tu es tiède, et que tu n'es ni froid ni bouillant, je te vomirai de ma bouche."
    En effet j'avais commencé à mener une vie double mélangeant principes chrétiens et vie mondaine, et c'est alors que j'ai reçu cette parole dans mon cœur et ce fut le déclic de ma relation avec Dieu et la je pris une décision ferme pour Dieu.

    J'ai ainsi renouvelé ce jour là ma relation avec Dieu, et depuis je peux avancer radicalement avec mon Jésus. Je fais encore des erreurs mais je crois que celui en qui j'ai mis ma confiance est fidèle et que lui qui a commencé en moi cette belle œuvre l'achèvera après m'avoir affermi et rendu inébranlable et irrépréhensible pour le jour de son avènement.

    A Jésus-Christ soit la gloire aux siècles des siècles. Amen !



                                                                       @Beauty2014
     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique